Association de jeux de rôles (Cannes)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Numenéra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6488
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Numenéra   Mer 4 Sep 2013 - 12:19

Histoire de faire vivre un peu le forum et de vous parler de mon dernier coup de coeur !

Derrière ce drôle de nom se cache le dernier rpg hit de Monte Cook. pour ceux qui ne connaissent pas (la honte !), il s'agit d'un créateur US de 45 ans bien connu et renommé pour son travail plus qu'intelligent sur D&D et en lien Ptolus, Planescape, etc.

Bref Numenéra fait déjà bien parler de lui grâce à un univers novateur, original et bien pensé mêlant fantasy et SF (rare comme mélange !).

Pour faire simple, je vais vous filer le retour de Kobayashi, un des grands noms du jdra hexagonal dont l'avis compte toujours pour moi.

Le monde de Numenéra c'est la Terre dans un milliard d'années. Une Terre qui dans ce laps de temps a connu huit "civilisations" qui ont toutes finies par disparaitre.

On ne connait rien de ces civilisations disparues, si ce n'est qu'elles ont accomplie de grandes choses et atteint ce moment où la technologie cesse de se distinguer de la magie.

Le 9ème Monde, celui que vont parcourir les personnages, s'est édifié sur les "restes" de ces mondes passés. Des mondes où l'Homme est allé dans les étoiles, un monde où l'Humantité a disparue, remplacée par des visiteurs venus d'autres mondes, avant de réapparaître à nouveau.

C'est surtout un monde où la moindre parcelle de terre a été conçue et fabriquée à une époque antérieure, où le moindre relief est peut-être l'hommage oublié d'un peuple éteint à son Empereur mourant. On y trouve également des objets venus de ces mondes disparus, aux propriétés "magiques" et qui sont collectivement appelés des Numenéra.

C'est également une époque où l'homme vit aux côtés d'abhumains, résultats d'expériences du passé, et de visiteurs, les lointains descendants de peuples venus des étoiles.

La présentation de l'univers par Monte Cook est extrêmement réjouissante : le monde est à la fois jeune et vieux. C'est à la fois un univers de fantasy et de science-fiction. Au niveau le plus basique, cela signifie que les hommes ont parfois besoin de bête de somme pour tirer leur chariot antigrav et cela signifie également qu'il est tout à fait possible de faire cohabiter des idées "modernes" (de la politique à l'hygiène) avec un environnement parfois primitif.

Tous les anachronismes qui sont généralement ridicules dans d'autres univers médiévaux fantastiques sont ici parfaitement justifiés. Les gens savent ce que sont des microbes ou une démocratie mais continuent à se battre avec des armes blanches ou des sabres lasers... C'est donc une grosse l'auberge espagnole ou chaque MJ pourra placer ce qui l'intéresse sans trop se soucier de vraisemblance historique.

Même si Numenéra n'est pas le premier jeu à proposer un univers de science-fantasy c'est, à mon avis, le plus cohérent, le mieux décrit et le plus aboutit. A la frontière entre les peintures de Rodney Matthews, l'univers visuel de Nausicäa de la Vallée du vent, le dépaysement d'un Ptah Hotep, d'un Tekumel ou d'un Laelith (pour certains de ses éléments les plus SF comme le Lithoracle).


Si on ajoute à cet univers sympa, des règles fluides, simples mais pas simplistes, une création de perso élaborée voir élégante mêlant narrativisme et technique, on obtient un très bon jdr qui risque de marquer son temps.

Eh oui, rôliste, ce n'est pas que jeter des dés Wink

Corebook 60€ et Player's guide 20€

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Numenéra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numenéra
» Kickstarter : Torment - Tides of Numenéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Cercles :: Général :: Actualité ludique-
Sauter vers: