Association de jeux de rôles (Cannes)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résumés de la campagne en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Jan 2014 - 11:26

Le 30/10/2013 : « Cavale à Mos Shuuta », scénario 1 – séance 1

Pour diverses bonnes raisons, les personnages ont décidé de passer alliance afin de fuir la ville de Mos Shuuta sur Tatooine. Ils veulent tous échapper aux griffes du sinistre criminel Teemo, le hutt. Ayant appris l’arrivée récente d’un cargo léger non affilié à la bande du hutt, le groupe espère « l’emprunter » pour quitter la planète.

Teemo est un baron du crime ambitieux et cruel. Ses méthodes sont impitoyables. Peu à peu, ce hutt est en train de devenir un des parrains les plus puissants de la planète. Il serait un allié de l’empire. Il n’hésiterait pas à user des pires bassesses pour arriver à ses fins. Teemo est loin d’être un adversaire à prendre à la légère. Très intelligent, il a organisé et régenté Mos Shuuta afin d’en faire son domaine privé.

Le plan d’évasion des héros a été éventé. Ils sont actuellement poursuivis dans les ruelles de la cité, sous une chaleur écrasante, par des gamoréens, des gros bras à la solde du hutt. Leur seul échappatoire est l’unique et modeste cantina de la ville tenue par un dévaronien indépendant.

Sur place, le groupe se disperse et espère passer inaperçu. Mathus et Pash tentent de se faire passer pour de tranquilles clients. Lowhrick s’enferme dans la réserve pendant qu’Oskara essaie de se faire passer pour une danseuse. Malheureusement, la twi’lek aux allures trop martiales sera repérée par les gamoréens qui se ruent sur elle. Le combat est inévitable ! L’échauffourée est rapide. En quelques tirs de blaster et autres coups de vibrohache, les aventuriers règlent leur compte aux hommes de main.

Le dévaronien demande aux personnages de vider les lieux au plus vite. Il ne veut pas d’ennui avec Teemo et tient à préserver son statut d’indépendant. Un mécano, une vieille connaissance de Mathus, présente par hasard, explique à celui-ci que l’YT-1300 se nomme Le Croc de Krayt. Ce cargo appartient à un chasseur de primes trandosien de mauvaise réputation, un certain Trex. Cependant, son vaisseau est actuellement immobilisé pour réparation. L’injecteur d’hypermatière doit être changé. Trex serait en négociation avec Vorn, le ferrailleur propriétaire du bric à brac de Mos Shuuta. Le groupe décide d’aller le rencontrer.

En chemin, en se faisant passer pour un client voyageur potentiel, Oskara contacte le centre de contrôle du spatioport pour en apprendre plus sur le vaisseau et son propriétaire. La contrôleuse Bryn lui explique que cargo est effectivement immobilisé pour réparation. La chasseuse de primes tente alors de joindre directement Trex. Elle tombe sur un droïde peu aimable qui filtre les appels. Le trandosien est occupé.

Au bric à brac, Mathus n’a pas de mal à convaincre le ferrailleur vénal de lui vendre son unique injecteur contre un meilleur prix que celui-ci proposé par Trex pour le réserver. L’homme irascible et acariâtre révèle malgré tout au groupe que le cargo est bloqué pour le moment au-delà de son problème mécanique car le centre de contrôle l’a immobilisé au sol avec des plots d’ancrage sécurisés. C’est une procédure inhabituelle qui doit indiquer que Teemo aimerait être sûr de pouvoir rencontrer le chasseur de primes avant son décollage. Peut-être pour lui proposer un job avant son départ ? Rechercher les personnages par exemple… Le seul moyen de libérer l’YT-1300 est de se rendre au centre de contrôle pour déverrouiller les plots.

L’endroit est sécurisé et bien gardé. Le groupe use de stratagème pour éviter les droïdes de sécurité extérieurs. Ils entrent par une porte secondaire que Mathus débloque. A l’intérieur, ils assistent à l’arrivée d’une navette lambda impériale. Le centre de contrôle est moderne et bien tenu. Il est clair que le hutt a investi de l’argent et a bénéficié de matériel de facture impériale. Profitant de l’effet de surprise, les aventuriers investissent les lieux. Ils se débarrassent de deux autres droïdes de sécurité avant de prendre la contrôleuse Bryn en otage. Ainsi, ils parviennent à débloquer le cargo léger. Malheureusement, ils ont déclenché une alarme. Des renforts arrivent.

De plus, le lieutenant Herkin des stormtroopers impériaux contacte le centre de contrôle. Il demande à ce que son atterrissage soit annoncé à Teemo. Face à la réponse étrange et à la tentative de bluff maladroite d’Oskara, le lieutenant fait débarquer son escouade au pas de course. Les personnages doivent dès lors tenter de rallier au plus vite Le Croc de Krayt.

Entracte, to be continued…

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Jan 2014 - 11:42

Le 13/11/13 : « Cavale à Mos Shuuta », Scénario 1 – séance 2

Les personnages quittent le centre de contrôle du spatioport en prenant la contrôleuse Bryn en otage. De retour dans les ruelles écrasées de chaleur de la ville, le groupe repère un lourd landspeeder impérial en train de déposer des patrouilles de stormtroopers. Il est clair que les fugitifs sont à présent doublement traqués, par les malabars de Teemo mais aussi maintenant par les troupes de L’Empire. Cela confirme que le hutt entretient bien un partenariat avec celui-ci.

Discrètement, les aventuriers se rendent à l’aire d’atterrissage Aurek. Le bâtiment est en pleine rénovation. Il est clair que le baron du crime investit afin de consolider ses infrastructures. Il doit préparer un gros coup… Ils aperçoivent aussi le Croc de Krayt qui est un vieux YT-1300 passablement modifié.

Mathus décide de tenter d’aborder l’endroit par la ruse. Accompagné par Oskara et Lowhrick, face à deux droïdes de sécurité peu commodes, il tente de se faire passer pour un mécano venu installé le précieux injecteur d’hypermatière. Les robots préviennent leur propriétaire, le chasseur de primes trandosien Trex. Celui-ci quitte son vaisseau pour venir à la rencontre du groupe. Il est escorté par deux autres droïdes de sécurité.

A l’extérieur, Pash surveille la contrôleuse Bryn. Celle-ci profite de la distraction du contrebandier pour s’échapper. Pash fait feu. Le tir alerte Trex et ses gardes. Lowhrick, ne supportant déjà pas les trandosiens, initie dès lors le combat. Celui-ci est rapide mais acharné. Les personnages font face à une opposition sévère.

Dehors, Pash a réussi à mettre hors d’état de nuire l’agent du spatioport. Il la dissimule derrière des barriques abandonnées. Cependant, sans véritablement pouvoir expliquer son geste, voulant sans doute éviter une autre fuite, le contrebandier achève sauvagement la contrôleuse Bryn. Cette décision pulsionnelle est grave et horrible à la fois (décision : le groupe perdra tous ses points de Force immédiatement, qui deviendront des points du Côté Obscur). Finalement, Pash s’introduit dans le poste de commande de l’aire d’Aurek. Il condamne l’accès de l’aire d’atterrissage.

Les fugitifs se débarrasseront de Trex et sa bande juste à temps car des stormtroopers arrivent au pas de course. Lowrick récupère au passage la carcasse peu endommagée d’un des droïdes. Oskara pour sa part récupère la dépouille de Trex et son matériel. La compagnie entre dans le vaisseau et décolle très vite sous les tirs des stormtroopers qui ont réussi à forcer l’entrée.

En sortant de l’atmosphère de Tatooine, le Croc de Krayt est pris en chasse par une escadrille de chasseurs TIE. Il s’agit sans doute des escorteurs de la navette Lambda du lieutenant Herkin aperçue plus tôt. Grâce à une habile manœuvre de Pash aux commandes et à la précision de Lowhrick et Oskara aux tourelles laser, les quatre chasseurs sont vite abattus. De son côté, Matus a facilement branché et synchronisé l’injecteur. L’YT-1300 réparé bondit dans l’hyperespace.

Ce premier saut a conduit le vaisseau dans un secteur isolé du système de Tatooine. Le groupe a maintenant le temps de respirer et de prendre quelques importantes décisions. Enfin presque…

Fin du scénario n°1

« Le hutt a le bras long », scénario 2 - introduction

Un certain nombre de problèmes attendent les personnages. Plusieurs pannes et autres alertes mécaniques affligent le Croc de Krayt. De plus, une odeur insupportable et une cacophonie sans nom y règnent en maître. Au-delà, les aventuriers ne savent rien du vaisseau qu’ils viennent de dérober. Ainsi, patiemment, le groupe s’active et tente d’en savoir plus pour résoudre ensuite les problèmes un par un.

Les différentes alertes visuelles et sonores :

•La réserve de carburant est faible. Il faut trouver une destination proche et refaire le plein rapidement. Cette alarme sera coupée par Matus.
•Un transpondeur espion communique avec Teemo sur Mos Shuuta. C’est un problème majeur ! D’autant plus que personne n’arrive à savoir où l’émetteur se trouve exactement.
•Une soute secrète renferme une cargaison sensible en train de se dégrader.
•Un prisonnier est à bord. Il n’a pas reçu de soin depuis un certain temps (voir plus loin).

L’odeur :

Elle provient de la fameuse soute secrète. Il s’agit de peaux de wookies destinées à la vente. Trex devait les livrer à Teemo. Lowhrick est vert de rage ! Le reste du groupe est horrifié. Elles seront éjectées pour mettre fin à la nuisance olfactive.

La cacophonie :

Les goûts de Trex en matière musicale étaient particuliers. Le trandosien semblait aimer écouter en permanence un horrible opéra gamoréen. Matus coupe le son puis efface la bande.

L’exploration du vaisseau :

Les personnages trouvent pas mal de matériel utile : diverses petites fournitures mais aussi des rations, des munitions et de quoi bricoler une unité astromech. De plus, un coffre fort renferme 4000 crédits. Bref, le Croc de Krayt est une véritable aubaine malgré son état pitoyable, son manque d’entretien et sa saleté évidente. Il est à noter qu’en plus de la libération du prisonnier, le groupe découvre une étrange chitine non identifiable dans une des autres cellules.

Le prisonnier :

C’est un vieux t’wilek du nom de B’ura B’an. Il dit avoir été agressé et enlevé par Trex. Il est originaire de Ryloth et se définit comme un activiste politique. Oskara le connait de nom et de réputation. Elle confirme ces dires.

Ayant fait le tour de leur nouveau navire, ayant réglé plusieurs problèmes urgents, les aventuriers installent confortablement le t’wilek affaibli. B’ura B’an est reconnaissant. Une conversation s’engage.

Que réserve le destin et la Force à nos amis…

To be continued…

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Jan 2014 - 13:09

Le 27/11/2013 : « Le hutt a le bras long » Scénario 2 – séance 2

B’ura B’an est un twi’lek vénérable, sage et engagé. Il explique aux personnages qu’il a été enlevé puis violenté par Trex et une bande de brigands alors qu’il se rendait de sa petite communauté minière à la ville proche de Nabat sur Ryloth. En fait, B’ura B’an est un des leaders qui mène une résistance acharnée contre les étrangers qui tentent de s’approprier les richesses de Ryloth et qui abusent des intérêts twi’leks. C’est un des penseurs du mouvement. Il voulait rejoindre Nabat afin de faire part à ses alliés des troubles qui frappent actuellement New Meen, la bourgade minière où il vit. B’ura B’an soupçonne qu’un promoteur véreux installé depuis peu tente de s’approprier New Meen et ses sous-sols. Suite à ce récit, tout le monde s’interroge sur le rôle de Teemo dans cette histoire. Le hutt compte-t-il étendre ses activités et ses trafics jusque Ryloth ? Après tout, cette planète fournit le ryll, la matière première de bon nombre de drogues de synthèse. Teemo serait-il derrière certains promoteurs venus faire pression sur les communautés minières isolées afin qu’elles cèdent leurs exploitations ?

Vu le manque de carburant actuel, la décision est prise de transporter le twi’lek jusqu’à Ryloth. D’ailleurs, en remerciement, B’ura B’an promet que ses amis feront le plein du Croc de Krayt afin que les aventuriers puissent repartir vite.

Soudain, un chasseur sort de l’hyperespace. Il s’agit d’un G1-M4-C Dunelizard modifié. L’appareil se rue à l’assaut de l’YT-1300. Un combat s’engage. Les personnages mettent en fuite l’assaillant mais leur vaisseau a subi d’importants dommages. Cette attaque n’est pas un hasard. Teemo est prêt à tout pour se venger des fuyards.

L’arrivée à Nabat sera un soulagement. Nabat est une cité troglodyte twi’lek classique qui dispose cependant d’un astroport bien fourni et de nombreuses commodités. En effet, Nabat fait partie de ses villes des terres lumineuses qui servent de relais aux autres cités éparpillées et moins importantes.

A l’astroport, B’ura B’an contacte un ami, un chef mécanicien nommé Arus. C’est également un membre de la résistance twi’lek. Le Croc de Krayt sera enregistré comme étant un simple vaisseau commercial. De plus, Arus s’engage à faire le plein gratuitement en détournant du carburant des réserves. Cependant, vu les dommages subis, le Croc de Krayt aurait surtout besoin d’importantes réparations et d’une révision générale. Et cela nécessite des fonds.

Les personnages se divisent en deux groupes. Lowhrick et Oskara escortent B’ura B’an chez une amie, la leader des défenseurs des intérêts twi’leks à Nabat. Mathus et Pash décident qu’en à eux de profiter d’un peu de détente.

Mathus et Pash se rendent donc dans un bar chic, le Dragon-Soleil. Il s’agit d’un établissement très en vue de Nabat où l’on peut se détendre au son des meilleurs tubes de la Bordure Extérieure. Derrière une apparence de standing, l’endroit est clairement un lieu de débauche et de magouille. Les tarifs y sont prohibitifs. Les deux aventuriers arrivent en plein after alors que l’endroit se vide après une nuit agitée. Mathus et Pash font la connaissance de deux hôtesses twi’leks peu farouches du nom de Glaive et Karma. Rapidement, la rencontre se finira dans un hôtel proche.

Pendant ce temps, Lowhrick, Oskara et B‘ura B’an arrivent dans une résidence huppée du quartier commerçant de Nabat. Ils sont accueillis par plusieurs activistes politiques twi’leks menés par une certaine Nyn Kablo. La jeune twi’lek a tout de la révolutionnaire idéaliste, une rebelle dans l’âme malgré ses origines privilégiées. Néanmoins, elle est aussi un leader éclairé et compétent qui a réussit à monter un réseau très efficace à Nabat et aux alentours. L’appartement luxueux est le QG de la cellule locale. Suite au récit de B’ura B’an, Nyn propose un marché aux aventuriers. S’ils escortent B’ura B’an jusqu’à New Meen et qu’ils le soutiennent sur place, Nyn utilisera son réseau afin de faire réparer discrètement le Croc de Krayt. Nyn et ses hommes sont occupés par ailleurs. Cela serait tout à l’avantage des personnages.

Le groupe se reforme pour passer la nuit sur place. Le départ aura lieu le lendemain. Grâce à ses contacts, Nyn dégotte un transport terrestre adapté pour le voyage, un landspeeder d’exploration renforcé. En effet, Ryloth est une planète très hostile au climat et à l’écosystème dangereux (tempêtes, chaleur étouffante, faune agressive, etc.).

Dans la nuit, un astromech envoyé par Arus vient prévenir la troupe qu’un équipage étrange vient de débarquer de Tatooine. Il s’agit d’un humain et d’un gand ayant tout l’air de chasseurs de primes. Ils ont essayé d’approcher le Croc de Krayt. Après l’attaque du dunelizard, les personnages pensent que Teemo est encore à leur trousse. Ils se méfient surtout du gand car ils savent que cette race abrite les mystérieux trouveurs, des gands aux pouvoirs psychiques particuliers capables d’avoir des visions.

Après avoir récupérer leur véhicule, les personnages partent discrètement avec B’ura B’an pour New Meen. En chemin, ils repèrent un tireur isolé sur un monticule rocheux. Il s’agit d’un gand lourdement armé. Malheureusement, ils tombent dans un piège car une mine explose à leur passage et endommage leur landspeeder. Tout semblait avoir été savamment préparé comme si la scène avait déjà été « observée, vécue » par le tireur. Le groupe n’a d’autre choix que de partir à la poursuite du tireur en explorant l’inquiétante structure rocheuse.

To be continued…

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Jan 2014 - 13:10

Le 18/12/2013 : "Le hutt a le bras long", Scénario 2 - séance 3

Le personnages décident de poursuivre le gand à l'intérieur de l'amas rocheux. Très rapidement, ils se rendent compte que celui-ci domine parfaitement le terrain. il semble anticiper tous les mouvements du groupe. Il serait donc bel et bien un de ces mystérieux trouveurs, un mystique gand aux dons de préscience.

Ainsi, Mathus et Pash font face à un drone de combat agressif et lourdement armé en restant près du véhicule pour protéger B'ura B'an. De leur côté, Oskara et Lowhrick combattent au coeur du complexe sousterrain le gand et un de ses collègues chasseurs de primes embusqué, un humain vicieux et adepte du blaster lourd. L'endroit est truffé de pièges. Un final épique aura lieu au sein d'un ancien nid de lylek.

Après cette embuche, le groupe reprend sa route enfin vers New Meen après avoir récupérer un peu de matériel et des pièces de réparation pour leur landspeeder lourd endommagé sur celui de leurs adversaires savamment dissimulé derrière les rocailles.

Arrivés sur place, la population est ravie de retrouver B'ura B'an qui apparait de plus en plus comme étant un leader incontournable de la région, un sage respecté et proche des principes de l'Ancienne République. New Meen est une bourgade pionnière pauvre et délabrée. Les gens y vivent dans des conditions difficiles mais libres. Ils espèrent tous enfin trouver le filon qui leur premettra de réellement profiter de leur indépendance chèrement acquise. Sans difficulté, les personnages s'acclimatent et sont accueillis en véritables héros.

Face aux révélations des habitants, Mathus décide d'aller à la rencontre du promoteur humain, un certain Angu Drombb, l'homme qui semble être à la source de toutes les difficultés locales (sabotages, disparitions de matériel, accidents de travail, difficultés de ravitaillement, etc.).

Le terrain acheté par Drombb pour soi-disant y construire un complexe de loisirs ressemble surtout à un casernement paramilitaire. Des sbires patibulaires patrouillent au milieu d'engins de chantier abandonnés et de baraquements sordides. Ils ont clairement des allures de mercenaires ou encore d'hommes de main du crime organisé. Malgré un plan astucieux et un bon bagou, les personnages n'arriveront pas à entrer. Drombb est formel : il ne veut pas d'opportuns sur sa concession. Il affirme être bien à l'initiative d'un projet de pur entretainement et nie férocement tout lien avec Tatooine et un certain Teemo.

De retour à New Meen, les aventuriers se doutent que leur visite à Drombb ne va pas être sans conséquence. En effet, à la nuit tombée, une douzaine de mercenaires encerclent la ville et donnent l'assaut. Il s'agit des hommes de Drombb. Ils sont bien armés et bien entraînés. Le combat est âpre. Les soldats de fortune n'hésitent pas à faire feu à l'arme lourde sur la population. L'échauffourée tourne vite au carnage. Heureusement, à force d'héroïsme, les personnages repoussent l'attaque et mettent en déroute la bande. Ils filent ensuite jusqu'à la cache de Drombb. Mais, celui-ci a déjà fuit sans doute prévenu de l'échec de son opération nocturne.

En fouillant les bâtiments, les personnages tombent sur des preuves accablantes qui relient Drombb à Teemo. De plus, divers messages enregistrés démontrent que Drombb est un ami d'un des plus séides proches du hutt, un redoutable homme de main kubaz (race insectoïde au long museau) du nom de Thwheek. C'est lui qui serait derrière l'attaque récente du Croc de Krayt (cf. scénario précédent). Cela serait lui qui aurait coordonné l'enlévement de B'ura B'an par Trex. Plusieurs autres messages parlent également de la planète Géonosis et des liens actuels de Teemo avec l'aristocratie insectoïde locale. Que manigance le hutt avec les castes géonosiennes ? D'ailleurs, les personnages avaient trouvé de la chitine frappée de caractères tribaux dans les geôles de Trex. Il semble bien que la bande de Teemo joue un double jeu dangereux avec quelques nobles de Géonosis. Que vont faire nos héros à présent ? Que se passera-t-il si personne ne met fin au règne de terreur, aux complots et à l'ambition demeusurée du hutt ?

To be continued...

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Jan 2014 - 14:49

Le 15/01/2014 : "Le hutt a le bras long", Scénario 2 - séance 4

Après leur expédition à la concession d'Angu Drombb, les personnages sont de retour à New Meen. L'ambiance est sinistre. Les twi'leks enterrent leurs morts. Malgré tout, les aventuriers sont devenus de véritables héros au yeux des pionniers. B'ura B'an félicite les personnages pour leur courage et leur promet un soutien inconditionnel en cas de besoin.

Pour le groupe, il est évident que la bourgade minière est toujours en dager. B'ura B'an est d'accord avec cela. Il demande donc aux compagnons de retourner à Nabat demander de l'aide armée à Nyn. Parallèlement, malgré ses réticences, le vénérable twi'lek va devoir faire appel à une protection extérieure afin de se protéger sur le long terme des sbires de Teemo. Dans ce sens, avec regret, il compte se tourner vers les aquales qui ont été chassé du coin auparavant par Drombb et ses hommes. Malgré leurs divergences, et la répugnance de B'ura B'an pour le commerce du ryll, les deux groupes pourraient se retrouver autour d'une cause commune : une alliance contre le hutt.

Le voyage vers Nabat se déroulera sans problème. Sur place, le spatioport bouillonne d'activité. En effet, un grand marché s'est ouvert dans toute la ville en vue de la future grande nuit (le passage prochain de Nabat des Terres Lumineuses aux Terres Obscures pour une année). Dans la foule, le groupe remarque qu'un imposant kubaz les observe. Oskara veut l'attraper mais la créature disparait dans la cohue laissant derrière lui des restes d'insectes grignotés. Il s'agit sans doute de Twheek, le redoutable homme de main de Teemo.

Au spatioport, les personnages ont aussi l'occasion de fouiller le vaisseau léger des chasseurs de primes venus les attaquer. Celui-ci ne recèle rien de vraiment intéressant. Si ce n'est que la console de télécommunication indique que le vaisseau a été en contact avec Mos Shuta et avec un autre vaisseau, un dunelizard, le chasseur qui a attaqué le Croc de Krayt récemment.

Pash et Mathus se consacreront à l'inspection du Croc de Krayt qui a été remis à neuf par les activistes locaux comme promis. De leur côté, Oskara et Lowhrick iront à la rencontre de Nyn.

Nyn écoute les personnages avec attention et leur promet d'envoyer des hommes à New Meen pour soutenir B'ura B'an dans l'attente d'une autre solution. Elle explique surtout qu'un bothan souhaite ardemment rencontrer les aventuriers. Il s'agit d'un certain Ota, un entremetteur réputé.

Ota est un bothan d'affaire qui négocie en permanence des services, des marchandises, des informations et des produits plus ou moins légaux (une sorte de fixer à la sauce SW). Il est au coeur d'un vaste réseau underground et connait donc beaucoup de monde plus ou moins fréquentable. Il a eu vent des histoires récentes opposant le groupe à Teemo le hutt. Lui-même n'aime pas beaucoup ce ver. Ainsi, il se dit prêt à aider les personnages en échange d'un service mutuel et au nom de leur mésentente commune avec Teemo. Il est clair que le bothan ne dit pas tout, que l'affaire est plus complexe et sans doute liée à la nébuleuse qui l'entoure. Quoiqu'il en soit, le bothan confirme qu'une forte prime a été mise sur la tête des héros (50000 Cr).

Face à l'intérêt de la twi'lek et du wookie, Ota explique son plan qui s'avère des plus subtils. Il a été invité par un certain Piddock, un duc géonosien à une réception privée. Cette réception est en fait un prétexte visant à mettre ce duc en contact avec divers clients potentiels. En effet, Géonosis est devenu un protectorat impérial. L'Empire y régente tout, y compris toute les affaires commerciales de la planète liées aux droïdes et à l'armement. L'aristocratie locale est donc saignée à blanc. Le duc Piddock cherche des solutions de revenus parallèles dans le dos des autorités impériales.

Dans ce sens, Piddock a été un temps en affaire avec Teemo. Mais, il a récemment brutalement rompu leur entente. Ota aimerait en savoir la raison. Il pense que cette inforation pourrait être capital pour défaire le hutt. Elle serait un plus pour les personnages également.

Suite à cette rupture, véritablement intéressé par des affaires géonosiennes, Teemo s'est tourné vers un autre duc, un certain Dimmock, un rival de Piddock. Ota aimerait que les affaires de Teemo avec les géonosiens cessent. Peut-être que l'information révélée par Piddock permettrait de mettre également un terme à l'entente du hutt avec Dimmock.

Le plus intéressant dans tout cela est qu'une livraison est prévue de Geonosis au palais du hutt. Cela serait un moyen sûr et discret pour les personnages d'atteindre directement Teemo.

Oskara et Lowhrick accepte le marché au nom du groupe. Ota s'en félicite et promet de faire en sorte que a prime sur la tête des héros leur soit finalement versée en récompense de leur travail contre le hutt.

Après avoir retrouver Pash et Mathus qui ont mené entre temps quelques affaires commerciales (vente du landspeeder et vol de la propulsion du vaisseau des défuns chasseurs de primes par exemple), le lendemain matin, tout le monde retrouve Ota chez Nyn. elui-ci leur donne les derniers détails de l'opération.

La réception aura lieu dans la ruche Gogum sur Géonosis. Le duc Piddock y inaugure une nouvelle cantina. D'autres personnes louches ont été invitées. Les personnages auront donc besoin d'une solide couverture mais Ota se porte garant d'eux. C'est un bon laisser-passer. Après réflexion, les personnages pensent se faire passer pour des intermédiaires venus négocier des armes pour les activistes twi'leks. L'autre duc, le duc Dimmock, vit dans la ruche de Trellik non loin de là. Ainsi, une rencontre rapide pourrait s'organiser le cas échéant. Ota remet un communicateur crypté et sécurisé aux personnages en cas de besoin.

Le voyage vers Géonosis se deroulera sans accroc. Géonosis est une énorme planète rouge. Les géonosiens sont des créatures insectoïdes étranges et très rigides. Toute leur vie s'organise autour de castes traditionnelles archaïques.

Sur place, le groupe est bien reçu et vite présenté au duc. Alors que les derniers préparatifs de la fête ont lieu, le duc reçoit quelques vips en privé et en avant-première. C'est la couverture idéale pour ces négociations secrètes qui ont lieu dans le dos de l'Empire.

Après divers entretiens, rencontres, déductions, etc (difficile de résumer tout cela par écrit), les personnages comprennent que :

- Les pseudos invités sont tous des gens louches représentant des intérêts extérieurs. Tout le monde est là pour passer des contrats d'armement illégaux et secrets plus ou moins importants avec le duc Piddock.

Les pnjs présents :

- BG 222 : le droïde de protocole du duc (un modèle Roche J9)
- Mu Nanb : un sullustéen nerveux représentant la jeune rébellion
- Vrixx'tt : un chasseur de primes gand silencieux mais réputé représentant divers collègues
- Maru Jakkar : une humaine magnifique et séductrice représentant Le Soleil Noir (La Maffia galactique)
- Anatta : un entremetteur toydorian fêtard lié à Jabba sur Tatooine.
- Orpa et Wex Vio : des pilotes contrebandiers humains, de réels amis du duc, frère et soeur, les seuls à ne pas être là pour négocier.

- Le duc a rompu son entente initiale avec Teemo car celui-ci s'est joué de lui. Le hutt voulait surtout espionner les forges du duc pour en découvrir les secrets en vu de fabriquer son propre armement sans intermédiaire. Il a même été jusqu'à faire enlever un des chef-techniciens du duc, un certain Sivor (la chitine retrouvée dans le Croc de Krayt). De plus, son homme de main principal est un kubaz, un mangeur d'insecte, c'est quasiment une insulte au yeux du duc.

- Teemo est en lien actuellement avec un des rivaux du duc Piddock, le duc Dimmock. Il doit jouer avec lui le même sale manège. Si Dimmock l'apprennait, il aurait sans doute la même réaction que Piddock. Un géonosien veur toujours garder ses secrets.

- Pour le crime organisé, Teemo est un hutt secondaire. Même Jabba ne se doute pas de ses manigances actuelles pour étendre ses activités et son pouvoir (lien avec l'Empire, prise d'intérêt dans le traffic de ryll directement sur Ryloth, négociations d'armement géonosien et espionnage industriel). Teemo est vraiment malin et bien organisé.

- Wex et Orpa ont été embauchés il y a peu pour transporter de la marchandise illégale de la ruche Trellik à Mos Shuta. Ils regrettent maintenant ce contrat qui navre leur ami le duc Piddock. Mais, les affaires sont les affaires.

Finalement, Oskara aura une aventure avec Wex. Ainsi, le pilote acceptera avec l'accord de sa soeur de cacher le groupe sur leur vaisseau : "Le Coup de Chance", un transport Nova modifié pour la vitesse et la contrebande.

A la sortie de la réception, Mu Nanb sera arrêté discrètement par des soldats impériaux. Le sullustéen sera emmené pour interrogatoire. Cet épisode démontre bien la tragédie du conflit qui oppose actuellement la Rébellion à L'Empire (ambiance gestapo).

En définitive, les personnages décident de rejoindre le Croc de Krayt. Leur but est de cacher celui-ci sur Géonosis et d'être ensuite récupérer par Wex et Orpa. A Trellik, s'ils en ont l'occasion, il rencontreront le duc Dimmock pour tout lui dire sur teemo avant de s'envoler en secret pour Mos Shuta pour tenter d'éliminer Teemo et la menace qu'il représente.

To be continued...

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 30 Jan 2014 - 18:12

Le 29/01/2014 : « Le hutt a le bras long » Scénario 2 – séance 5 (Final)

Après avoir dissimulé le Croc de Krayt dans une faille rocheuse à l'extérieur de la ruche Gogum, les personnages attendent Le Coup de Chance pour embarquer avec Wex et Orpa Vio. Oskara en profite pour contacter Ota grâce au communicateur crypté high-tech que l'entremetteur a remis au groupe avant leur départ de Ryloth.

Le bothan est très satisfait des informations récupérées par les aventuriers. Il accepte d'intervenir auprès du duc Dimmock afin de l'informer à son tour des manigances de Teemo. Ota pense que cela suffira à mettre fin à l'entente actuelle entre le hutt et le duc géonosien. Bien sûr, le bothan restera discret et préservera le rôle des personnages afin qu'ils puissent poursuivre leur action commando sur Tatooine.

Le Coup de Chance est un courrier nova modifié. C'est un cargo rapide et robuste. Les Wex l'ont customisé afin d'en faire un vaisseau remarquable (coque chromée déflectrice naboo, tourelle autonome HWK-90, fibre dernier cri pour les communications, etc.). Wex est ravi d'accueillir les personnages pour leur filer un coup de main. Il ne porte pas trop Teemo dans son coeur. Il est aussi très content de retrouver la charmante chasseuse de primes twi'lek... Par contre, plus froide, de son côté, Orpa reste concentrée sur son rôle de contrebandière-femme d'affaires de bonne réputation.

A Trellik, la ruche du duc Dimmock, le Coup de Chance embarque des quantités de pièces de droïdes de combat B-1 Automata. Il est clair que Teemo mène les mêmes opérations auprès de Dimmock qu'auprès de Piddock. Cependant, le duc laisse entendre qu'il a bien compris les informations fournies tout récemment par Ota et que ce chargement sera le dernier. Dans un sens, il donne sa bénédiction à l'action des héros tout en respectant ses propres engagements.

Le voyage vers Tatooine et Mos Shuuta se déroule sans encombre. Les personnages en profitent pour échaffauder un plan. Ils se dissimuleront dans les caisses de pièces de droïdes, modifiées pour l'occasion astucieusement par Mathus. Ils comptent prendre le hutt par surprise en investissant de nuit son palais. Téméraires comme à leur habitude, le groupe privilégie une action directe à une éventuelle manoeuvre plus subtile. Ils ont envie d'en finir avec leur némésis au plus vite. Leur choix est respectable dans le sens où Teemo est une véritable plaie pour la Bordure Extérieure.

Malheureusement en arrivant sur place, l'équipage constate que leur cargo ne peut atterrir directement au palais. En effet, le chasseur dunelizard de Twheek s'y trouve déja. Le Coup de Chance est donc réorienté par le nouveau contrôleur céréen Narsenpal vers l'aire d'Aurek. Ainsi, les personnages patientent dans leurs caisses le temps qu'une équipe d'ouvriers vienne déplacer les caisses jusqu'au palais du hutt. Malgré la pression, ils restent calmes et appliqués à leur plan initial.

Une fois à l'intérieur de la zone de déchargement et de l'atelier du palais, le groupe passe à l'action pendant qu'une fête résonne dans le bâtiment. Un orchestre bith, le groupe sponsorisé par Teemo, joue une sombre et assourdissante mélopée aux accents très électroniques. Ils éliminent 41-VEX, le droïde maître des lieux. Néanmoins, ils attirent l'attention du soldat en faction à l'extérieur, sur l'aire d'atterrissage, auprès de la batterie laser anti-aérienne. Un combat rapide s'engage. Mathus fonce au centre de communication pour éviter une alerte supplémentaire. Il force la porte et détruit le mini droïde chargé du poste. Malheureusement, il met le feu aux computers et déclenche une alarme incendie. Mathus passe un certain temps à résoudre le problème. Parallèlement, Oskara rejoint le quartier des gladiateurs et essaye de convaincre sans succès l'un d'entre eux de rejoindre la lutte contre Teemo. L'alarme incendie et les tirs blaster ont attiré les gardes de la porte principale. Deux gamoréens d'élite et quelques hommes de main arrivent. De nouveaux échanges de tirs ont lieu. Un des gamoréen prévient un de ses collègues resté auprès de Teemo dans la salle du trône. Face à la menace, Twheek, en professionnel averti, ordonne le confinement du palais et le déroutage du centre informatique sensible vers le centre de contrôle du spatioport. Mathus tente un contre-piratage sans succès. Le nouveau contrôleur céréen a l'air d'être un expert en informatique. Peu à peu, le palais se vide de ses invités. Teemo somme alors les personnages de venir l'affronter dans la salle du trône plutôt que de se cacher comme des rats, des lâches et des ingrats.

Cette fois, les personnages sont définitivement découverts. C'est l'heure de l'affrontement final ! Ca passe ou ça casse ! Oskara propose d'attirer les tirs des malandrins en faisant une entrée fracassante au coeur de l'arène protégée par une solide plaque d'acier. Pendant ce temps, Mathus en profitera pour forcer une porte secondaire afin de prendre la troupe du hutt par surprise et de flanc. L'idée est bonne. Ainsi, la twi'lek tente le tout pour le tout et essuie de nombreux tirs. Son action héroïque offrira à ses compagnons une belle opportunité. Grâce à cette manoeuvre, malgré la situation désespérée initiale dans laquelle ils se trouvaient, les personnages renversent la vapeur. Au prix d'un courage sans limite et d'une folle détermination, ils éliminent un par un les séides du hutt avant de s'attaquer au sinistre baron du crime. Le hutt est acculé. Les tirs pleuvent. Dans un dernier râle, Teemo maudit les héros avant de passer de vie à trépas. Les héros ont réussis. Leur némésis n'est plus !

Rapidement, alors que de nouveaux soldats de fortune venant de la caserne proche investissent les lieux, le groupe file vers l'aire d'atterrissage du palais où le Coup de Chance les récupérera au prix d'une manoeuvre acrobatique. Le cargo décampe vers Ryloth. Orpa et Wex Vio n'en reviennent pas : Les héros ont tué un hutt ! Pour eux, ils sont déjà plus morts que vifs car la colère de Jabba, le maître incontesté du Cartel Hutt, va être terrible.

Epilogue :

Le groupe récupère le Croc de Krayt sur Ryloth puis file vers une destination inconnue. Leur réussite est totale. Ils ont débarrassé la galaxie d'une tumeur. Cependant, rien n'est jouer car déjà d'autres menaces se profilent. Ils devront faire profil bas un certain temps s'ils veulent espérer échapper à la vengeance des hutts. Mais, ceci est une autre histoire...



GENERIQUE DE FIN



Je suis très content de cette mini campagne. Je remercie chaleureusement mes joueurs. Je pense que l'on s'est bien amusé. Vous avez bien jouer le jeu et vous vous êtes bien appropriés vos persos. Bravo ! J'ai hâte à présent de créer mon propre personnage et de passer de l'autre côté de l'écran pour vivre de nouvelles aventures grâce à Marco qui va prendre le relais. Merci encore  Wink 

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karibou
Le service des rangs est indisponible, veuillez vous adresser au service des etits. Merci.
avatar

Nombre de messages : 1771
Age : 40
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Ven 31 Jan 2014 - 2:35

Merci à toi Tricky pour cette découverte de la dernière édition de Star War.
Scénarios rondement menés et ambiance toujours présente.

La grande classe  cheers 

_________________
C'était une vieille Sa...., qui avait le c.. mal propre, quand je la sod......., elle se mettait à crier, à CRIEERRRRRRRR, Déf......moi Déf.... moi, la b.... à Ca.. la boite à Cac. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Ven 31 Jan 2014 - 18:32

Merci à Gaby pour ce beau boulot qui met véritablement en lumière le mien !

Musique à lancer avant lecture


***STAR WARS***

Le hutt a le bras long (Final)


Après avoir dissimulé le Croc de Krayt dans
une faille rocheuse à l'extérieur de la ruche Gogum,
les personnages attendent Le Coup de Chance
pour embarquer avec Wex et Orpa Vio. Oskara
en profite pour contacter Ota grâce au communicateur
crypté high-tech que l'entremetteur a remis au groupe
avant leur départ de Ryloth.

Le bothan est très satisfait des informations
récupérées par les aventuriers. Il accepte
d'intervenir auprès du duc Dimmock afin de
l'informer à son tour des manigances de Teemo.
Ota pense que cela suffira à mettre fin à
l'entente actuelle entre le hutt et le duc
géonosien. Bien sûr, le bothan restera discret
et préservera le rôle des personnages afin qu'ils
puissent poursuivre leur action commando
sur Tatooine.

Le Coup de Chance est un courrier nova modifié.
C'est un cargo rapide et robuste. Les Wex l'ont
customisé afin d'en faire un vaisseau remarquable
(coque chromée déflectrice naboo, tourelle
autonome HWK-90, fibre dernier cri pour les
communications, etc.). Wex est ravi d'accueillir
les personnages pour leur filer un coup de main.
Il ne porte pas trop Teemo dans son coeur.
Il est aussi très content de retrouver la charmante
chasseuse de primes twi'lek... Par contre, plus
froide, de son côté, Orpa reste concentrée sur
son rôle de contrebandière-femme d'affaires
de bonne réputation.

A Trellik, la ruche du duc Dimmock, le Coup
de Chance embarque des quantités de pièces
de droïdes de combat B-1 Automata.
Il est clair que Teemo mène les mêmes opérations
auprès de Dimmock qu'auprès de Piddock.
Cependant, le duc laisse entendre qu'il a bien
compris les informations fournies tout récemment
par Ota et que ce chargement sera le dernier.
Dans un sens, il donne sa bénédiction à l'action
des héros tout en respectant
ses propres engagements.

Le voyage vers Tatooine et Mos Shuuta
se déroule sans encombre. Les personnages
en profitent pour échaffauder un plan. Ils se
dissimuleront dans les caisses de pièces de
droïdes, modifiées pour l'occasion astucieusement
par Mathus. Ils comptent prendre le
hutt par surprise en investissant de nuit son palais.
Téméraires comme à leur habitude, le groupe
privilégie une action directe à une éventuelle
manoeuvre plus subtile. Ils ont envie d'en finir
avec leur némésis au plus vite. Leur choix est
respectable dans le sens où Teemo est une
véritable plaie pour la Bordure Extérieure.

Malheureusement en arrivant sur place, l'équipage
constate que leur cargo ne peut atterrir
directement au palais. En effet, le chasseur
dunelizard de Twheek s'y trouve déja.
Le Coup de Chance est donc réorienté par le
nouveau contrôleur céréen Narsenpal vers
l'aire d'Aurek. Ainsi, les personnages
patientent dans leurs caisses le temps qu'une
équipe d'ouvriers vienne déplacer les caisses
jusqu'au palais du hutt. Malgré la pression, ils
restent calmes et appliqués à leur plan initial.

Une fois à l'intérieur de la zone de déchargement
et de l'atelier du palais, le groupe passe à
l'action pendant qu'une fête résonne dans
le bâtiment. Un orchestre bith, le groupe
sponsorisé par Teemo, joue une sombre et
assourdissante mélopée aux accents très
électroniques. Ils éliminent 41-VEX, le
droïde maître des lieux. Néanmoins, ils attirent
l'attention du soldat en faction à l'extérieur,
sur l'aire d'atterrissage, auprès de la batterie
laser anti-aérienne. Un combat rapide s'engage.
Mathus fonce au centre de communication
pour éviter une alerte supplémentaire. Il force
la porte et détruit le mini droïde chargé du
poste. Malheureusement, il met le feu aux
computers et déclenche une alarme incendie.
Mathus passe un certain temps à résoudre
le problème. Parallèlement, Oskara rejoint le
quartier des gladiateurs et essaye de convaincre
sans succès l'un d'entre eux de rejoindre la
lutte contre Teemo. L'alarme incendie et les
tirs blaster ont attiré les gardes de la porte
principale. Deux gamoréens d'élite et quelques
hommes de main arrivent. De nouveaux échanges
de tirs ont lieu. Un des gamoréen prévient un
de ses collègues resté auprès de Teemo dans
la salle du trône. Face à la menace, Twheek,
en professionnel averti, ordonne le confinement
du palais et le déroutage du centre informatique
sensible vers le centre de contrôle du spatioport.
Mathus tente un contre-piratage sans succès.
Le nouveau contrôleur céréen a l'air d'être un
expert en informatique. Peu à peu, le palais se
vide de ses invités. Teemo somme alors les
personnages de venir l'affronter dans la salle du
trône plutôt que de se cacher comme des rats,
des lâches et des ingrats.

Cette fois, les personnages sont définitivement
découverts. C'est l'heure de l'affrontement
final ! Ca passe ou ça casse ! Oskara propose
d'attirer les tirs des malandrins en faisant une
entrée fracassante au coeur de l'arène protégée
par une solide plaque d'acier. Pendant ce temps,
Mathus en profitera pour forcer une porte
secondaire afin de prendre la troupe du hutt par
surprise et de flanc. L'idée est bonne. Ainsi, la
twi'lek tente le tout pour le tout et essuie de
nombreux tirs. Son action héroïque offrira à ses
compagnons une belle opportunité. Grâce à
cette manoeuvre, malgré la situation désespérée
initiale dans laquelle ils se trouvaient, les
personnages renversent la vapeur. Au prix d'un
courage sans limite et d'une folle détermination,
ils éliminent un par un les séides du hutt avant
de s'attaquer au sinistre baron du crime. Le hutt
est acculé. Les tirs pleuvent. Dans un dernier râle,
Teemo maudit les héros avant de passer de vie à trépas.
Les héros ont réussis. Leur némésis n'est plus !

Rapidement, alors que de nouveaux soldats de
fortune venant de la caserne proche investissent
les lieux, le groupe file vers l'aire d'atterrissage
du palais où le Coup de Chance les récupérera
au prix d'une manoeuvre acrobatique. Le cargo
décampe vers Ryloth. Orpa et Wex Vio n'en
reviennent pas : Les héros ont tué un hutt !
Pour eux, ils sont déjà plus morts que vifs car
la colère de Jabba, le maître incontesté
du Cartel Hutt, va être terrible.

Le groupe récupère le Croc de Krayt sur Ryloth
puis file vers une destination inconnue.
Leur réussite est totale. Ils ont débarrassé
la galaxie d'une tumeur. Cependant, rien n'est
jouer car déjà d'autres menaces se profilent.
Ils devront faire profil bas un certain temps
s'ils veulent espérer échapper à la vengeance
des hutts. Mais, ceci est une autre histoire...
FIN


_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Ven 19 Sep 2014 - 11:36

Le 24/09/2014 : "Par-delà la Bordure" Chapitre I - Séance 1

Pjs :

-Marco : Grapps, aleena technicien.
-Fred : Keïdo, rodien éclaireur.
-Gaby : Korahn, zabrak fugitif de la Force.
-JJ : Den, nautolan mercenaire.

Den et Grapps se connaissent. Ils travaillent pour Nars Wavon, un riche notable de Coruscant proche de l’administration impériale. C’est une sorte d’intermédiaire de l’ombre qui facilite certaines opérations plus ou moins officieuses pour les autorités à travers la galaxie. Den est le garde du corps de la fille de Nars, Karméla. Grapps gère ses nombreux véhicules de luxe. Récemment, ils ont sauvé Karméla d’une tentative d’enlèvement ce qui leur vaut la confiance et les faveurs de Wavon.

Den et Grapps ont également un contact commun : Fiz Cor’Gril, le concessionnaire bith de Trevi IV. Celui-ci prend attache avec eux car un de ses amis recherche des gens de confiance pour une opération délicate. Den et Grapps acceptent d’autant plus qu’actuellement Nars leur laisse pas mal de temps libre. Suite à leur exploit, ils sont pour ainsi dire en vacances prolongées. Fiz propose donc aux deux compères de rejoindre deux autres de ses relations au Silverfang, un bar réputé. Quand tout le monde sera sur place et aura fait connaissance, le bith leur expliquera l’opération un peu plus en détail.

Korahn et Keïdo gèrent depuis quelques temps les diverses transformations et améliorations apportée au Colossus, le cargo du groupe. Ornaf et Ruth sont absents car ils sont partis de leur côté gérer d’autres affaires urgentes. Lorsque Fiz les contacte, ils sont ouverts à tout nouveau job car le Colossus est prêt et, franchement, Coruscant reste une planète trop policée et étouffante pour eux. Ils ont hâte de retrouver la liberté de la Bordure Extérieure.

Ainsi, finalement, tout ce petit monde se retrouve au Silverfang où leur pote Fiz leur explique le boulot. Le bith a reçu récemment un message de son ami Reom, le président de la corporation IsoTech. Celui-ci aurait reçu des nouvelles du Sa Nalaor, une légendaire frégate du clan bancaire disparue à la fin de la Guerre des Clones. Il serait même en mesure de la localiser. C’est une sacrée aubaine ! On dit que ce vaisseau renfermerait des trésors : richesses, matériel de haute technologie, personnalités voir un mélange des trois. Reom aurait donc besoin d’hommes de confiance expérimentés pour lancer une expédition de recherche. Le projet est tentant. Le quatuor accepte.

Reom se trouve sur La Roue, la gigantesque station spatiale proche de la route Perlemienne. Il y attend le groupe pour leur donner toutes les infos utiles. Ainsi, les aventuriers préparent le Colossus au départ. Afin de ne pas faire le trajet à vide, faute d’une cargaison à négocier, ils organisent rapidement avec leur contact à l’astroport, l’administrateur Richard, la vente de quelques billets de voyage. Ainsi, un jeune couple en goguette, un avocat de La Roue et un wookie mercenaire se joignent au vol. Le voyage se déroulera sans accroc et le Colossus arrivera sans encombre sur la Roue au hangar 33T2 réservé par IsoTech pour les personnages.

Alors que le groupe gère l’arrimage de leur cargo et que les autres passagers sont déjà partis, Pavel Augustus, l’avocat, s’impatiente au bas de la rampe principale car son transport personnel est en retard. Un barabel à l’allure martiale accompagné par trois aquales patibulaires approche. Ils comptent bien s’en prendre à l’avocat. Un combat éclate ! Les aventuriers mettront en déroute les assassins. Le barabel sera arrêté et remis aux autorités. Pavel remercie chaleureusement le groupe et se dit prêt à leur renvoyer l’ascenseur. Il dit ne pas savoir pourquoi on a voulu s'en prendre à lui.

Les personnages se rendent au siège d’IsoTech. En chemin, ils découvrent les splendeurs de La Roue, un endroit cosmopolite et chatoyant. Sur place, ils sont accueillis par CZ-13, le droïde réceptionniste avant d’être introduits devant Reom. Celui-ci accueille les aventuriers avec sympathie. Il explique qu’IsoTech a été crée par son père, Ropok, qui était en affaire avec le capitaine du Sa Nalaor, Rel Harsol.

Au moment où la frégate a fui L’Empire grâce à un saut dans l’hyperespace désespéré, avant de disparaître, le capitaine Harsol a envoyé un drone messager à Ropok. Malheureusement, celui-ci, sans doute endommagé, a fini par se perdre dans l’espace. Récemment, soit 20 ans plus tard, ce drone a été retrouvé à la dérive par un vaisseau. Il a alors été transmis à Reom. Dans son message, le capitaine indique en autre des coordonnées. Il semblerait que le Sa Nalaor se dirigeait vers Cholganna, une planète primitive non colonisée proche de l’Espace Sauvage. Après avoir été cherchée par monts et par vaux, la frégate légendaire est enfin à portée de main. Reom offre 10000 crédits par tête pour cette expédition. Il propose également un partage équitable des richesses éventuelles avec la restriction suivante : toute technologie à bord lui sera par contre remise à 100%. Les aventuriers acceptent ce marché alléchant. Reom leur conseille de s’équiper et de se renseigner avant de partir pour Cholganna. Il indique également que le groupe devra prendre avec lui IT-3PO, l’ancien droïde personnel de son père. En effet, celui-ci connaissait également Rel Harsol. Il sera un plus dans le sens où il traitait pour Ropok toutes ses affaires sensibles. IT-3PO doit arriver le soir même à la Roue après avoir effectué un voyage d’affaires avec la sœur de Reom, Shira. Les personnages doivent le récupérer au débarquement. Cela leur laisse le temps de vaquer à leur occupation et de préparer leur périple. Interrogé, Reom dit qu’il ne peut pas garantir que la récupération du drone messager soit passée inaperçue. D’autant plus qu’actuellement IsoTech est en conflit avec un clan de rodiens ferrailleurs, le clan Yiyar, et que la firme a subi aussi une tentative de rachat sauvage par la CMBE (la Compagnie Minière de la Bordure Extérieure). Bref, le contexte est tendu. La corporation est aux aguets, tout comme ses adversaires.

A la sortie des locaux de la corporation, les personnages repèrent un rodien en surveillance qui détale quand il remarque le groupe. Parallèlement, Keïdo reçoit un appel qui le convoque aux bureaux de la CMBE immédiatement (intervention de son obligation).

To be continued…  Wink

Pnjs importants :

-Nars Wavon : humain, agent de l’ombre à la siolde de L’Empire.
-Karméla Wavon : humaine, sa fille.
-Fiz Cor’Gril : bith, concessionnaire sur Trevi IV.
-Pavel Augustus : humain, avocat sur la Roue.
-Reom : twilek, président d’IsoTech.
-CZ-13 : droïde réceptionniste.
-Shira : twilek, vice-présidente d’Isotech, sœur de Reom.
-IT-3PO : droïde secrétaire, ancien majordome de Ropok.
-Ropok : twilek, père de Reom et Shira, fondateur d’IsoTech.
-Capitaine Rel Harsol : humain, capitaine du Sa Nalaor, personnalité séparatiste.

Infos diverses :

-Silverfang : bar bien fréquenté pour pilotes et voyageurs tenu par Strekk, un humain ex-pilote impérial, un sacré conteur d’histoires.

-La Roue : Station spatiale gigantesque du système Besh Gorgon situé près de la route commerciale Perlemienne. C’est une station franche qui n’a aucune obligation vis-à-vis de L’Empire. Elle est connue pour être un centre de tourisme, de jeux et de loisirs. Récemment, des événements liés à la rébellion y ont eu lieu. Son statut indépendant est sur la sellette depuis.

-IsoTech : corporation crée pendant la Guerre des Clones spécialisée dans la technologie de pointe. Son siège est sur La Roue mais ses activités sont étendues avec diverses installations dans toute la galaxie. Ropok, son fondateur, était connu pour ses contacts séparatistes puis pour s’être un temps opposé à l’autorité de L’Empire naissant. Aujourd’hui, ce sont ses enfants qui dirigent l’entreprise prospère.

-Cholganna : planète primitive réputée très dangereuse, connue pour abriter les fameux nexu (félins agressifs).

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Lun 6 Oct 2014 - 10:58

Le 01/10/2014 : "Par-delà la Bordure" Chapitre I - Séance 2

Face à la situation, afin de gagner du temps et de préparer au mieux leur expédition, les personnages se séparent.

-Korahn se rend au Tapcafé de Tasia, un bar/restaurant tenu par Brun Brux, un aldérandien qui a fait de son établissement un mémorial dédié à sa chère planète disparue. Sur place, dans une ambiance clairement anti-impériale, le zabrak apprend qu’IsoTech est une corporation relativement louche qui trafique de la technologie plus ou moins légale au marché noir. De plus, le capitaine du Sa Nalaor serait un ancien crack séparatiste qui a même servi en direct le fameux Général Grievous sur son vaisseau, La Main Invisible, pendant la Guerre des Clones. La frégate du capitaine Rel Harsol, le Sa Nalaor, serait de classe « Munificent ». Brun peut obtenir des plans génériques grâce à ses contacts. Le fondateur d’IsoTech était un proche d’Harsol et un ami des séparatistes.

-Grapps et Den se rendent Chez Hal, un magasin de pièces détachées qui peut fournir également divers matériels ou armements de contrebande. Puis, ils effectuent une visite rapide au magasin Farlander pour compléter leurs achats en vue du périple sur Cholganna.

-Keïdo se rend au rendez-vous de la CMBE. Il rencontre le céréen Arm Gash’Parm, un officiel de la mégacorporation qui lui fait subtilement comprendre que dans cette affaire liée à IsoTech, Keïdo reste un employé, un obligé de la CMBE avant tout. Après avoir rejoint Korahn, Keïdo se rend avec lui au magasin de vêtements Sonou vous habille pour compléter les achats effectués par leurs collègues. Ils en apprennent plus sur Cholganna qui semble véritablement être une planète plus qu’hostile. Actuellement, un nuage stellaire baigne Cholganna et son système, brouillant les communications et rendant l’astronavigation problématique.

CZ-13, le réceptionniste du siège d’IsoTech contacte les personnages pour les informer que le système informatique de la corporation vient de subir une tentative de piratage. Le droïde donne aussi le lieu de débarquement de Shira et d’IT-3PO, le hangar 17H3. Reom demande au groupe d’être méfiant et discret. Au même moment, une alarme provenant du Colossus interpelle Grapps. Tout le monde se rend sur place. Apparemment, on a tenté de se brancher sur un plot d’arrimage afin de se connecter au cargo. Grâce aux vidéos de surveillance, les aventuriers repèrent le manège étrange près de ce plot d’un droïde de maintenance de série WED. Grapps et Keïdo se rendent au local de maintenance afin de retrouver ce droïde. Sur les lieux, ils tombent nez à nez avec deux hommes en train de télécharger des données du robot. Une rapide échauffourée éclate. Les deux aventuriers fuient. Les deux hommes en profitent pour disparaître. La situation est tendue car il semblerait, vu leur armes, que ces hommes soient des agents du renseignement impérial.

Reom contacte en direct les personnages. Un des hangars d’Isotech vient d’être visité. Reom réaffirme sa demande de prudence. Il donne rendez-vous au groupe sur Raxus Prime à la Pointe du Rebut, une immense décharge. Le twilek se méfie et se pense surveiller. Après l’expédition, ce rendez-vous sera plus commode et discret que sur La Roue. Au passage, Reom se dit très mécontent d’apprendre que, via Keïdo, il est maintenant en affaire indirectement avec la CMBE.

Brun Brux contacte Korahn. Il lui transmet les plans promis et l’informe que le clan rodien Yiyar fait circuler une rumeur dans la rue : «  quiconque aidera Isotech subira les foudres des ferrailleurs. ». La situation se gâte de plus en plus. Le clan rodien semble bien décidé à se débarrasser de leur rival.

Le groupe se rend à l’hangar 17H3. Ils assistent à l’arrivée de Shira et du droïde. La vice présidente d’IsoTech ne ressemble pas vraiment à son frère. Son allure est clairement martiale. Au-delà, on pourrait dire qu’elle sort du cliché misogyne concernant les femelle twilek souvent considérées comme des catins en puissance. Après les présentations d’usage, Shira confie IT-3PO aux personnages qui décident de rejoindre le Colossus au plus vite grâce à un chariot de transport.

En chemin, ils sont interceptés par le clan Yiyar. En effet, Yav Yiyar, personnalité importante du clan, son bras droit sullustéen « Rase mottes » Talo et une bande de gros bras rodiens attaquent le groupe depuis un landspeeder lourd. Le combat est d’une rare violence. Les coups de blaster fusent. Les ferrailleurs sont féroces. Yav et Talo sont des combattants émérites et impitoyables. Finalement, ils fuiront à l’arrivée des forces de l’ordre en laissant le groupe gravement blessé. Les comparses évoquent L’Oiseau de Nuit. Grapps est inconscient. Den a une jambe en très mauvais état. Il restera sans doute infirme. Décidément, la quête du Sa Nalaor s’annonce dantesque !

To be continued… Wink

Pnjs importants :

-Brun Brux : aldérandien, patron du Tapcafé de Tasia, en contact avec La rébellion.
-Arm Gash’Parm : céréen, cadre chez CMBE, responsable sur La Roue.
-Yav Yiyar : rodien, dignitaire du clan Yiyar, très bien placé dans la hiérarchie des férailleurs.
-« Rase mottes » Talo : bras droit de Yav, son homme de main le plus fidèle.

Infos diverses :

-Raxus Prime : planète poubelle qui sert de décharge aux chantiers impériaux. On y trouve aussi d’énormes installations industrielles très polluantes ainsi que quantité de récupérateurs plus ou moins hostiles. On parle aussi d’installations secrètes pour diverses corporations, des laboratoires pas vraiment légaux. Un gigantesque chantier naval orbital est situé depuis peu à la périphérie de la planète.

-Clan Yiyar : clan ancestral de rodiens ferrailleurs. Ce clan a une structure hiérarchique complexe, sélective et très agressive. Le clan Yiyar est devenu au fil du temps l’équivalent d’une corporation sans en avoir pour autant la reconnaissance officiel. Il multiplie les affaires à travers la galaxie. Le clan est connu pour ses méthodes brutales et sa soif de conquête.

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 16 Oct 2014 - 10:51

Le 15/10/2014 : " Par-delà la Bordure" Chapitre II - Séance 1 (3)

Après leur combat en plein cœur de La Roue, les personnages sont soignés et conduits en garde à vue. A cette occasion, ils ont la chance de pouvoir rentrer en contact avec Master-Comm, l’IA qui gère La Roue. La rencontre se fera par l’intermédiaire d’un des corps artificiel du programme informatique vivant. Master-Comm libère les personnages et facilite leur départ. L’IA semble avoir passé un accord avec IsoTech ce qui  favorise grandement la libération sans tracasserie supplémentaire des aventuriers. Au-delà, Master-Comm offre son soutien au groupe via un droit d’appontement permanent et gratuit sur la Roue. Fin du Chapitre I

Le voyage en hyperespace vers Cholganna se déroule sans encombre grâce aux savants calculs d’astrogation de Keïdo. Le pilote a certes pris un risque via un tracé direct vers Cholganna mais il a su gérer celui-ci avec rigueur et brio.

L’arrivée près de Cholganna est malgré tout tumultueuse. Le Colossus se retrouve pris dans le nuage stellaire qui baigne la planète et qui brouille les instruments de navigation. Après diverses péripéties, dont en autre le passage au sein d’un champ d’astéroïdes, l’équipage arrive enfin sur Cholganna. La planète primitive est magnifique. Elle recèle de nombreuses merveilles végétales et animales. Une sorte de paradis perdu. Mais, un paradis hostile et dangereux où la civilisation ne semble n’avoir jamais eu sa place !

Un scan minutieux de la planète ne trouve aucune trace d’une carcasse métallique d’un vaisseau spatial de la taille de la frégate. Les compagnons désespèrent. Finalement, cette quête du Sa Nalaor pourrait être une énième fausse piste. Cependant, un léger écho apparait enfin sur les écrans. Il s’agit d’une faible émission provenant de ce qu’il semble être la balise de détresse d’une ancienne capsule de survie. Les héros préparent une expédition pour en savoir plus sur place sur cet engin.

La capsule 34 Besh est prisonnière d’une profonde crevasse. Korahn et Grapps y descendent. L’escalade est dangereuse. En bas, ils découvrent effectivement une vieille capsule à demi enterrée et également enchâssée dans la végétation foisonnante. Un essaim de minuscules insectes très agressifs attaquent les deux explorateurs au moment de l’ouverture de la capsule. Finalement, à l’intérieur, Grapps et Korahn découvrent une boîte noire renfermant un journal de bord. Apparemment, 5 membres d’équipage ont fui le Sa Nalaor lors de sa chute sur Cholganna. Ils reprochaient au capitaine Harsol et à une scientifique, une certaine Cratala une inconscience et une irresponsabilité totale vis-à-vis des événements. Ce journal permet parallèlement de comprendre quelle trajectoire atmosphérique suivait la frégate du Clan Bancaire et donc d’en suivre la trace.

Grâce à ce procédé ingénieux, en prenant bien des précautions, l’équipage du Colossus découvre une vaste vallée au milieu de laquelle coule un fleuve agité. Des systèmes de brouillage bricolés parsèment l’endroit. Ils ont été installés afin de camoufler la carcasse du Sa Nalaor. Cela explique pourquoi le scan initial malgré sa minutie n’a rien trouvé. Cela prouve aussi qu’il y a eu des survivants au crash et que ceux-ci souhaitent rester discrets malgré les années. Cette hypothèse est confirmée lorsque le vaisseau survole les restes de la section des moteurs de la frégate puis sa coque principale un peu plus loin. On a savamment camouflé les restes de la frégate en utilisant l’environnement et grâce à des brouilleurs puissants.

Le Colossus atterrit et tout le monde décide d’explorer la coque principale. Apparemment, un sentier a été tracé au fil du temps vers celle-ci. De plus, les animaux semblent habitués à une certaine agitation et à la présence d’individus. Alors que le groupe s’apprête à pénétrer à bord de l’épave. Deux nexu imposants les prennent en embuscade. Seul Keïdo se montre réactif. Les félins ont été modifiés cybernétiquement. Ces créatures mi bête, mi machine sont impressionnantes. Un combat impitoyable va s’engager !

To be continued… Wink

Infos diverses :

Master-Comm : Il s'agit de l'intelligence artificielle qui gère entièrement La Roue de la ventilation, à l'astroport et passant par la sécurité. Master-Comm dispose de corps humanoïdes artificiels pour interagir au besoin avec les visiteurs et, ou les employés. Elle obéit au conseil qui dirige actuellement la station depuis la mort de l'Administrateur Greyshade.

Cratala : scientifique de génie ayant travaillé pour le mouvement séparatiste. Proche du capitaine Harsol.

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Mar 2 Déc 2014 - 18:23

Le 12/11/2014 : "Par-delà la bordure" Chapitre II - Séance 2 (4)


Les personnages affrontent donc les deux bêtes modifiées. Le combat est acharné mais, finalement, le groupe s’en tire bien.

L’exploration de l’épave du Sa Nalaor confirme qu’il y a eu des survivants au crash. En effet, beaucoup de matériel a été récupéré et une partie de la carlingue a été aménagée pour recevoir dans un premier temps un petit camp de base. Pour autant, aucune trace nulle part d’un éventuel trésor ou de données exploitables. Pendant la fouille, l’alarme du Colossus retentit. Apparemment, un transport spatial a pénétré l’atmosphère de Cholganna.

Alors que les compagnons s’apprêtent à ressorti suite à cette alerter, ils aperçoivent une unité de mercenaires trandosiens, « Les Salamandres Noires », se diriger vers le vaisseau. Le groupe est à la solde de Yav Yiyar et de « Rase-Mottes » Talo. Les aventuriers décident de rester discrets. Cependant, au moment où les ferrailleurs arrivent à proximité, un autre groupe apparait : trois énormes reevos (créatures amphibies impressionnantes) dirigées par un humain accompagné par des aquales et d’antiques droïdes B1. Une discussion s’engage entre Yav et l’humain. Aussitôt, IT-3PO brise le silence et se rue vers l’humain en l’interpellant : « Maitre Harsol ! Maître Harsol ! ».

Ainsi, les compagnons rejoignent les pourparlers en cours. Ils comprennent que l’humain est l’ancien commandant du Sa Nalaor : Rel Harsol. Ils ont donc face à eux une partie des survivants du crash. Yav Yiyar compte bien lui aussi profiter de la situation et tirer au nom de son clan son épingle du jeu.

Rel Harsol est heureux de retrouver IT-3PO, son ancien droïde de confiance, qu’il avait confié à son associé Ropok d’IsoTech. En fait, dès son arrivée à l’épave, le droïde a déclenché une balise secrète interne qui a mené Harsol jusqu’ici. L’ancien commandant ne compte pas régler les nouveaux événements ici. C’est pourquoi, il guide l’équipage du Colossus et les ferrailleurs rodiens au Refuge, la base des survivants.

Sur place, cachée dans les hauteurs d’un éperon rocheux, les aventuriers découvrent une petite bourgade fortifiée qui surplombe la rivière. L’ambiance y est tendue. Visiblement, des années de survie, de privation et d’isolement, ont marqué les corps et les esprits. Les survivants sont usés et ils ne se gênent pas pour remettre en cause l’autorité un brin totalitaire d’Harsol. Quoiqu’il en soit, le Refuge semble bien organisé et dispose de divers équipements issus de la récupération minutieuse effectuée sur l’épave. Le tout mêle astuce et ingéniosité. Il est évident qu’Harsol a fait du bon boulot en organisant une communauté solide, à même de survivre sur l’hostile planète. Certes, il y a un prix à payer… une discrétion maladive alliée à une autarcie pesante voir tyrannique…

Des pourparlers s’engagent dans la grande salle commune. Yav Yiyar fait valoir que son clan est puissant, établi partout et qu’il serait à même d’accueillir et de protéger les survivants contre d’éventuelles menaces impériales. Au-delà, en échange d’un accès technologique et de richesse, le clan pourrait aider Harsol à se renflouer et à retrouver sa gloire passée. Les pjs contrent intelligemment les ferrailleurs en mettant en avant le pouvoir d’IsoTech, sa crédibilité corporative, ses liens dans le milieu et surtout les anciens accords passés entre Harsol et Ropok, accords que pourraient reprendre son successeur, Reom.

Cratala se joint alors aux négociations. L’experte en cybertechnologie arkanienne est un génie. Malgré l’isolement, elle a poursuivi ses recherches et reste à la pointe scientifique. Clairement, elle est moins obnubilée/fermée/méfiante qu’Harsol et semble avoir peu confiance dans les rodiens. Naturellement, elle se rapproche des pjs. Harsol coupe court aux palabres et reporte sa décision au lendemain après d’ultimes négociations.

Cratala installe le groupe et leur fait visiter le Refuge. Elle en profite pour leur montrer sa fierté : le petit labo qu’elle a pu monter au cœur de la jungle. Elle y poursuit ses recherches et a pu mettre en place diverses expériences dont celle de transformation des nexu pour tester ses inventions cybernétiques. Au-delà, elle explique que le Sa Naalor renfermait effectivement de vrais trésors :

-Une armée de droïdes, malheureusement quasi détruite entièrement par le crash.
-Diverses personnalités importantes séparatistes, mais il ne reste plus que Harsol et elle.
-Du matériel de pointe, qui ne l’est plus vraiment aujourd’hui
-des richesses sous forme de monnaie séparatiste n’ayant plus cours aujourd’hui mais aussi sous forme de lingots de métaux rares. Par contre, ses barres précieuses existent toujours. Elles ont été dissimulées dans la jungle par Harsol (1 barre = 10 kg = 10000 crédit, 5 tonnes au total, soit 500 barres, soit 5 millions de crédits).

Cratala affirme plutôt soutenir la cause des pjs. Elle espère qu’ils sauront se montrer convaincants le lendemain face à Harsol et contre le clan rodien.
To be continued… Wink

Infos diverses :

Les Salamandres Noires : Il s'agit d'une unité mercenaire regroupant majoritairement des trandosiens. Tous ses membres sont des anciens militaires ou paramilitaires professionnels. On ne parle pas d'un ramassis de criminels ! La compagnie oeuvre dans la Bordure Extérieure. Elle a bonne réputation dans le sens où leur travail est connu pour son sérieux et son efficacité. L'unité dispose de moyens de transport spatiaux (frégate principale : "Le Cobra") et terrestres suffisants ainsi que de quelques blindés. Elle peut se déployer de manière autonome et donc offrir  à son employeur une force de réaction ou d'intervention rapide et solide. Leur commandant est un certain Karx Garx.

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 11 Déc 2014 - 14:11

Le 11/12/2014 : "Par-delà la bordure" Chapitre II (et début du Chapitre III) - Séance 3 (5)

Les personnages profitent de leur installation pour la nuit dans le Refuge pour élaborer une stratégie pour leur négociation finale, le lendemain, face à Harsol.

Grapps en profite pour sortir et explorer le camp des survivants. Au niveau de l’atelier des droïdes, il rencontre Rewna, la chef de la maintenance. Celle-ci est aimable et parle sans difficulté des relations tendues actuelles au sein du Refuge. Dans ce sens, elle confirme avec fatalisme le versant tyrannique et paranoïaque de l’ancien capitaine du Sa Nalaor.

Finalement, le groupe se retrouve ensemble autour du feu communautaire. C’est pour eux l’occasion de bavarder avec d’autres survivants. Yav Yiyar et « Rase-Motte » Talo débarquent aussi. La tension monte rapidement. Chacun fait valoir l’intérêt d’une alliance pour les survivants. Cependant, les aventuriers marquent des points face aux rodiens grâce à un discours clair et honnête. Yav et Talo enragent. Après le départ des ferrailleurs, les aventuriers font la connaissance d’Ox, un ancien pilote de chasse. L’homme, honnête et droit, est originaire d’Alderande. Il est bouleversé d’apprende la destruction de sa planète natale. Il ne cache pas aussi son animosité concernant Harsol et ses manigances. Il explique qu’il n’est pas le seul à penser qu’il est grand temps de quitter la jungle pour essayer de reconstruire une vie ailleurs après toutes ces années d’isolement forcé. Pour beaucoup, Harsol utilise les survivants à ses propres fins plus qu’il ne les protège. Ox affirme qu’il sera présent demain pour appuyer les personnages face à Harsol. Il viendra avec Ninan, le chef du garage, un aquale opposé également au capitaine.

Pendant la nuit, le groupe est aux aguets, tout comme les rodiens, mais rien ne se passe. Au matin, ils rencontrent tous le capitaine en grande tenue qui leur offre une dernière opportunité de s’exprimer. Yav Yiyar se montre agressif et menaçant. Ox débarque avec Ninan et Rewna. La tension monte de nouveau. Le capitaine explique qu’il va quitter Cholganna avec les personnages et Cratala mais, sans les autres survivants dans un premier temps. Il compte en fait renégocier avec IsoTech tranquillement avant de revenir chercher son ancien équipage. Après tout, c’est lui l’officier supérieur. Tout est question de priorité... C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! Ox est fou de rage et dit ses quatre vérités à Harsol. La tension est à son comble.

Soudain, un rugissement de réacteur retentit ! Le chaos s’abat sur le Refuge ! Grapps en profite pour abattre froidement de dos Talo. Son acte déclenche les hostilités. Dehors, L’Abime, un vaisseau impérial d’exploration de classe Skywatcher, survole le camp en lâchant des drones pendant que des soldats montés sur des speeders bikes attaquent la palissade.

Harsol abat Ninan et Ox. Rewna est désemparée. Elle tente de sauver désespérément ses compagnons. Yav tire sur Grapps puis fuit. Ses suivants seront éliminés par Korhan. Keïdo sort et explose les speeders qui se ruent dans le camp. Den protège Cratala et la fait sortir.

Dehors, Den qui a récupéré entre temps le corps inanimé de Grapps, Cratala et Harsol fuient vers la palissade. Keïdo est pourchassé par les drones araks. Korahn récupère leur matériel dans leur cabanon. Les impériaux éliminent les Salamandres Noires, bombardent le Refuge, surtout le QG. D’autres soldats sur speeders bikes arrivent. Les survivants paniquent. Certains fuient, d’autres tentent de repousser les impériaux. Le Refuge devient un véritable champ de bataille !

Finalement, profitant de l’invasion du camp, les pjs rejoignent le Colossus appelé à la rescousse. Ils montent à bord et décolle. Au moment où Grapps lance une astrogation. Keïdo repère un chasseur TIE qui fonce vers le Colossus. Un rapide combat spatial s’engage. Le pilote impérial est doué mais les personnages s’en tirent et  se dirigent en hyperespace vers Raxus Prime et la Pointe du Rebut, le lieu de rendez-vous avec Reom.

Pendant le voyage, vu sa lâcheté et ses actes odieux, Harsol est mis au fer avec le consentement de Cratala. Le groupe découvre qu’il a aussi éliminer sans scrupule IT-3PO pendant la nuit pour récupérer sa base de données complète sans avoir à s’encombrer de son ancien et pourtant fidèle droïde. Pour le groupe, il est clair qu’Harsol ne mérite en rien leur confiance. Pour eux, Cratala est l’élément clé d’une future collaboration avec IsoTech. Cependant, il est clair que L’Empire est à leur trousse et que l’épopée du Sa Nalaor touche à sa fin. Un épilogue bien tragique…
To be continued. Wink

Infos diverses :

Rewna : humaine, chef mécano fataliste, ancienne apprentie sur le Sa Nalaor (morte dans le bombardement du QG).
Ox : humain, ancien pilote de l'escadrille de protection du Sa Nalaor (tué par Harsol).
Ninan : aquale, chef du garage (abattu par Harsol, mort lors du bombardement).

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trickytophe
Administrateur Catcheur
Administrateur Catcheur
avatar

Nombre de messages : 6505
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   Jeu 18 Déc 2014 - 13:29

Le 17/12/2014 : "Par-delà la bordure" Chapitre final - séance 1 (6)

Le Colossus va bientôt quitter l’hyperespace pour Raxus Prime. A bord, Korahn met en place grâce à ses contacts une couverture pour le groupe. Il contacte un ithorien, un certain Bobynos, qui est en relation d’affaire avec les tribus jawas de la planète. Cet intermédiaire livre quelques infos générales sur les interactions sur Raxus Prime. Puis, il organise un lien pour les aventuriers avec Jak Naf’N’af, le chef reconnu d’un important esquif de renflouage. Parallèlement, il falsifie avec grande efficacité des documents officiels afin que le Colossus bénéficie d’une accréditation pour aborder la planète décharge (récupération de métaux pour une filiale lointaine de la CMBE basée sur Tatooine).

Raxus Prime est une planète impressionnante qui atteint des pics de pollution et de radiation inimaginables. Une énorme station impériale, abritant un super chantier des industries Sienar, orbite sous bonne garde à proximité. Grâce à Bobynos, le Colossus obtient toutes les autorisations nécessaires à un atterrissage. Les autorités impériales rappellent la dangerosité de la planète toxique et ordonne au vaisseau d’éviter deux coordonnées sensibles : la raffinerie Sienar (sous protectorat impérial) et le Temple de la Ferraille, haut lieu de culte jawa.

Le groupe se dirige vers la Pointe du Rebut. Il s’agit d’une montagne de déchets industriels qui surplombe un immense lac corrosif. A l’approche de leur cargo, ils sont contactés par Norta, le directeur des opérations d’IsoTech sur Raxus Prime (chef de la sécurité ?). Celui-ci les guide vers un lieu d’atterrissage discret. En fait, la corporation dispose d’une base secrète savamment dissimulée dans la carcasse d’un ancien transporteur humain : « Le Courrier Brisé ». A proximité, un morceau d’une vieille corvette corellienne CR-90 émerge des détritus.

Sur place, les compagnons découvrent une installation de pointe. Ils s’entretiennent enfin avec Reom qui les félicite pour leur bon travail. Le président d’IsoTech est blessé. Il a été pris à partie sur La Roue par les ferrailleurs du clan Yiyar. Il est très content de rencontrer Cratala. Les aventuriers ont laissé Harsol aux fers sur le Colossus. Reom ne s’en plaint pas. Finalement, pour lui, les anciens accords de son père sont caducs. Reom est très méfiant vis-à-vis des rodiens qu’il soupçonne d’avoir passé des accords avec les impériaux. En effet, leur lien avec la compagnie des Salamandres Noires est plus qu’étrange. Bref, le patron paie grassement le groupe (30000 crédits par tête) et leur fait même une proposition d’embauche alléchante.

Les camarades décident de laisser Reom négocier en tête à tête avec Cratala. Ils visitent avec Norta la base puis vont boire un verre au bar de la station. Grapps aimerait aller à la rencontre des jawas en speeder pour leur acheter un droïde. Cependant, ils apprennent que le contact fourni par Bobynos est justement en route vers la Pointe du Rebut car il doit livrer des matériaux à la corporation. Il suffit donc de patienter un peu (ce qui n’est pas le fort de Grapps…). Pour s’occuper, le mécano visite l’atelier de la station. Il est reçu par Roson Driver, le responsable.

Lorsque les jawas débarquent, le groupe va donner un coup de main aux manœuvres afin d’en profiter pour rencontrer Jak Naf’N’af. Grapps commence à négocier avec le chef jawa, visiblement membre du Culte de la Ferraille. Néanmoins, celui-ci semble pressé de quitter les lieux une fois sa livraison faite. Il invite donc Grapps dans son esquif plus tard, une fois qu’il aura vérifié les crédit-sticks d’IsoTech. Alors que les jawas quittent la base, les caisses livrées s’ouvrent brutalement et une unité trandosienne d’élite des Salamandres Noires (l'unité Faucon) investit les lieux. Un combat s’engage.

Les mercenaires sont lourdement armés et bien organisés. Ils lancent une opération d’envergure pour envahir la base. A l’extérieur, d’autres troupes sortent de l’esquif jawa. Face à la menace, le groupe se replie intelligemment. Pendant que Norta ralentit les envahisseurs, ils se chargent d’extraire Reom et Cratala par une sortie dérobée. Reom les informe que la corvette CR-90 n’est pas une épave mais un vaisseau en pleine réhabilitation. Le bâtiment nommé « Brise Blocus », pourrait voler et leur permettre de s’enfuir face aux redoutables mercenaires vers une autre destination secrète : Iso-One... Pour accéder au vaisseau, le groupe doit se débarrasser d’une unité trandosienne. Cratala assure la sécurité de Reom pendant ce temps.

A bord du CR-90, la situation est tendue. Grapps doit intervenir pour effectuer d’ultimes réparations pour lancer le répulseur et les moteurs sub-luminiques. Pendant ce temps, à distance, Keïdo contrôle le Colossus. A l’extérieur, la base tombe à la merci des Salamandres Noires. Norta sera exécuté par les trandosiens.

La corvette décolle tant bien que mal. Une flotte impériale l’attend. L’attaque au sol semble avoir été coordonnée avec l’envoi de la Marine Impériale. De plus, la station orbitale envoie sa propre garde rapprochée pour intercepter le Brise-Blocus. La situation semble désespérée. Heureusement, l’équipe sacrifie le Colossus pour focaliser les tirs impériaux pendant que le Brise Blocus s’enfuit dans l’hyperespace (un peu à l’image à l’époque du Sa Nalaor). Harsol meurt dans l’opération qui se solde par une auto-destruction du vaisseau de la bande. Reom donne d’étranges coordonnées d’astrogation menant à l’Espace Sauvage.

Sur place, les personnages découvrent Iso-One, un gigantesque cargo de facture inconnue. Reom explique qu’il tient ce navire de son père. Ce titan spatial datant d’une époque lointaine, sans doute pré républicaine, et issu d’une race maintenant disparue, est un chantier permanent pour devenir à terme la Base mobile de la corporation montante. IsoTech cache bien des surprises…

Finalement, après toutes ces péripéties, Reom et les aventuriers se retrouvent dans l’immense salle de commandement de l’Iso-One autour d’une étrange table ronde en minerai noir translucide. Le président d’IsoTech leur annonce que, pour leurs services rendus, ils font désormais partie du CA restreint (secret ?) de la corporation (avec sa sœur Shira et bientôt Cratala). Reom leur promet qu’il les dédommagera en conséquence vu leurs pertes.

Épilogue :

L’avenir semble à la fois radieux et obscur pour les héros. Ils ne sont plus à présents de simples freelancers. Pour autant, bien des dangers planent sur eux, bien des ennemis sont à l’affut… Qui domine le clan Yiyar ? Quels accords entretient-il ? Quel est la puissance réelle de ce clan ancestral rodien ? IsoTech est une corporation aux moyens importants et aux grands secrets. Quel sera son avenir ? Et Iso-One dans tout cela, quel étrange vaisseau !
Merci à tous Wink

Infos diverses :

- Bobynos : intermédiaire ithorien en contact avec les ombres de raxus Prime.
- Jak'Naf'N'af : chef jawa, membre du culte de la Feraille.
- Norta : rodien, chef des opérations d'IsoTech (décédé).
- Iso-One : titan de l'espace, vaisseau d'origine antique et inconnue, siège secret d'IsoTech.

_________________
Camilla : Vous devriez, monsieur, vous démasquez.
L'étranger : Vraiment ?
Cassilda : Vraiment, il est temps. Nous avons tous ôté nos déguisements, sauf vous.
L'étranger : Je ne porte pas de masque.
Camilla (terrifiée, à Cassilda) : Pas de masque ? Pas de masque !
Le Roi en jaune, acte I, scène II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés de la campagne en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés de la campagne en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumés de la campagne en cours
» Résumés de la campagne en cours
» [campagne en cours] Ars Magica
» [campagne en cours] Monde des Ténèbres
» Mini-campagne en cours : L’attaque de la planète Gryphonys VII (Tyranides VS GI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Cercles :: Les jeux de rôle actuels :: Star Wars - Aux confins de l'Empire-
Sauter vers: