Association de jeux de rôles (Cannes)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Star wars saison 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kobal
Pardon aux familles, tout ça, tout ça
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : cité de dis
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Star wars saison 2   Lun 19 Jan 2015 - 16:17

Saison 2-Episode 1 : L'Appel du Devoir ?

Séance 1 :

Nous retrouvons les personnages une grosse semaine après la fin de leurs mésaventures concernant le fameux Sa Nalaor. Réom et sa corporation se remettent des attaques sur La Roue et sur Raxus Prime en faisant profil bas à la limite de la Bordure Extérieure et de l'Espace Sauvage à bord d'Iso-One. Fidèle à sa parole de dédommager la perte de leur ancien vaisseau, le Twilek a envoyé ses nouveaux partenaires récupérer pour leur compte un vaisseau d'exploration qu'il avait acquis récemment et dont les réparations sont achevées. L'E9-explorer est un vaisseau d'une cinquantaine de mètre initialement équipé pour les longues missions d'exploration avec énormément d’appareillage embarqué. Cependant, Réom avait fait réaménager celui-ci pour qu'il puisse accueillir plus de passagers et offrir un peu plus de puissance de feu en cas de pépin. L'armateur n’étant pas trop éloigné de La Roue, Keido en profite pour donner rendez-vous à Ornaf sur la station pour le récupérer après sa mission qui l'avait fait quitter le reste du groupe lors de leur passage sur Coruscant.
Rendez-vous pris au quai atterrissage, Ornaf présentera Kir-a-Sha, une trandosienne, à qui il a proposé de rejoindre l'équipe après avoir travaillé avec elle récemment.
Les retrouvailles sont brèves car Keïdo sait qu'il doit faire son rapport au cadre de la CMBE qui l'avait missionné lors des recherches sur le Sa Nalaor. Ornaf décide de l'accompagner puisqu'ils sont partenaires dans leur contrat avec la CMBE. Korhan en profitera pour prévenir l'équipe qu'il doit s'absenter un certain temps pour une affaire de famille sur Netrabas.
N'ayant tenu aucun engagement prévu avec la CMBE pendant sa mission d'exploration, l'entretien des deux "libres entrepreneurs" avec le responsable de la CMBE, Arm Gash’Parm, n'est pas vraiment cordial et le tact d'Ornaf ne suffira pas a rattraper la désinvolture avec laquelle Keïdo prend la situation. Le bureaucrate a cependant l'habitude de ce genre de personnage dans la Bordure et expédiera rapidement l'entretien avant de mettre à jour leur dossier pour doubler leur objectifs annuels.
L'équipe recomposée se retrouve ensuite dans une cantina de l'astroport où ils recevront un message de Réom leur proposant de s'occuper d'une affaire en or avec un de ses contacts sur la planète Kwenn. Par contre, c'est un projet de dernière minute et il faut s'y rendre rapidement.
L'équipage rejoint rapidement le vaisseau et part dans l'hyperespace en direction de la planète.
A demi parcours, arrêté en espace normal, le temps que le naviordinateur calcule le saut suivant, une alarme retenti dans le vaisseau. Les senseurs ont détecté une masse sortie de l'hyperespace dangereusement prêt du vaisseau. Un examen rapide par l'équipage révélera que c'est un chasseur fortement endommagé. Sa balise de détresse est activée et un pilote semble s'extirper de son cockpit détruit. Ornaf décide de sortir dans l’espace pour aller récupérer le pilote. Il le ramènera sans encombre avec l'aide des manœuvres chirurgicales de Keïdo aux commandes du vaisseau.
Le rescapé est un Duros du nom de Greko qui semble assez secoué. Les personnages n’obtiendront que peu d'infos avant qu'une autre alarme ne retentisse. Des chasseurs TIE accrochés à des anneaux d'hyperpropulsion sont sortis non loin et approchent en formation d'attaque. Les réflexes de Keïdo sont immédiats et le vaisseau engage le combat. Ornaf est au copilotage, Den ouvre le feu depuis la tourelle dorsale et Kir-a-sha découvre qu'elle n'y connait rien en artillerie. Elle se contente donc de profiter du spectacle à la tourelle ventrale.
La première vague de chasseurs TIE n’inquiète pas trop l’équipe rodée à l'aventure mais lorsque un autre escadron sort d'hyperespace, ils décident qu'il est temps de filer. Une course poursuite s'engage dans un champs d’astéroïdes ce qui permet à Keïdo de neutraliser la vitesse supérieure des chasseurs TIE mais lorsqu'il ressort du champs d’astéroïdes deux chasseurs sont encore à leurs fesses et refusent de se laisser abattre par Den. Keïdo calcule alors rapidement un vecteur hyperspatial et s’échappe dans une direction aléatoire. Le deal sur Kwenn sera probablement pour une autre fois...
Une fois au calme, les personnages installent le duros pour un interrogatoire en règle. Le vaisseau à peine sorti du garage, il est déjà bien amoché et quelqu'un devra payer les frais.
Greko leur explique qu'il fait partie de l'Alliance Rebelle, qu'il était espion sur une frégate impériale et qu'il s'est fait démasqué lui et sa cellule. Il travaille pour une cellule rebelle dans le système de Kozan. Il leur demande de l'aide pour aller prévenir ses compagnons avant que l'Empire ne leur tombe dessus ou de leur prêter main forte s'ils leur est arrivé quelque chose.
L'équipage du vaisseau est plutôt circonspect face à ces informations. Pour beaucoup, l'Alliance Rebelle est une organisation terroriste. Cependant, ils sont prêt à faire un effort. Contre 12000 crédit et la réparation de leur vaisseau, ils acceptent d'aller récupérer les rebelles sur leur base ou de les sauver s'ils sont en prise avec l'Empire. Durant La conversation, le Duros semble notamment inquiet pour son chef : le Lieutenant Vargas, à priori un vétéran de la dernière bataille de la République contre l'Empire en 18 BY.
Le vaisseau mettra cap sur le système Kozan, Greko espérant pouvoir arriver avant l'attaque de l'Empire.
Survolant la petite lune sans atmosphère de Kozan 3, abritant la base rebelle, le constat est rapide : le bâtiment pressurisé est à moitié détruit et même sans atterrir les personnages savent qu'il n'y a plus personne à récupérer ici. Petite consolation, un chasseur Aile-X abimé apparait alors que le vaisseau survole la base. Greko reconnait le vaisseau d'un des pilotes rebelles. Le pilote leur dit que la navette impériale, qui a servi à l'attaque, a subi de lourds dommages. Ainsi, les impériaux ont probablement du faire escale à la station orbitale proche située dans l'anneau d’astéroïdes.
La station orbitale est une base construite sur un grand astéroïde servant de ravitaillement pour les nombreux vaisseaux de transport faisant la navette entre le système et le reste de la galaxie.
Le vaisseau aura l'autorisation d’atterrir sans soucis et découvrira dans le hangar adjacent une navette lambda en pleine réparation.

Séance 2 :

Les personnages décident de repérer les lieux et se rendent à la cantina de la station : Le Shooting Star. Un toydarian du nom de Zleko dirige l'établissement mais il laisse un droïde s'occuper du service. L'endroit est pratiquement désert. Les personnages ne discuteront qu'un petit moment avec le patron avant de repartir. Le toydarian leur confirmera néanmoins grâce à un de ses contacts du garage de la station que la navette lambda est bien celle d’impériaux arrivés récemment.
En se dirigeant vers la raffinerie, ils croiseront ce qui semble être un équipage venant de s’amarrer pour un ravitaillement. Ils décideront d'entrer dans la raffinerie en se faisant passer pour des négociants d'une compagnie militaire en campagne. Le module pressurisé de la raffinerie se compose d'un grand bâtiment et d'une zone technique occupée par des cuves, tubes, machineries et autres containers. Au fond, un passage permet d'accéder au quai d’amarrage. Rapidement dégagé de la zone de travail par un employé, le groupe se dirigera vers le bâtiment. Celui-ci semble séparé en trois : une entrée marquée du sigle impérial, une avec l'enseigne des raffineries Bromian et une dernière porte gardée par un soldat impérial. Un passage au bureau de l'administrateur et une discussion avec la charmante secrétaire n'apprendra rien au groupe. En effet l'administrateur ne reçoit que sur rendez-vous et ne s'occupe pas des affaires commerciales de la raffinerie. Au bureau de la raffinerie Bromian, sous couvert d'une discussion commerciale,  Ornaf apprendra qu'un contingent impérial a effectivement réquisitionné une partie de leur atelier situé dans le bâtiment (l'entrée gardée). Kir-a-sha apercevra une partie de l'atelier au travers d'une porte et verra que l’accès à la zone réquisitionnée semble effectivement barrée. Après un rapide passage devant la zone gardée et des signes de têtes insistants de la part de Kir-A-Sha pour assommer le garde en faction, les personnages repartiront finalement de la raffinerie.
(Après une mise au point sur l'équipement transporté par les joueur), un garde de sécurité mettra en garde Ornaf sur l'armement de ses gardes du corps (Den et Kir-a-sha) et leur demandera de laisser leur arsenal militaire dans leur vaisseau. Finalement d'un commun accord, le groupe décidera d'attaquer frontalement le local gardé où sont installés vraisemblablement les impériaux et leurs prisonniers. Rapide dans son exécution, l'assaut prendra légèrement de court le contingent impérial qui, rapidement regroupé, engagera malgré tout le combat. L'opposition est intense notamment à cause du sergent vétéran commandant les troupes et des deux soldat d’élite à l'arme lourde qui l'épaulent. Le Lte Vargas et ses 3 compagnons rebelles, attachés au fond de l'atelier, profiteront du combat pour se libérer et prêteront ainsi main forte aux personnages pour finir le combat. Keido sera grièvement blessé pendant l’échange de tirs de blaster mais tout le monde finira par s’échapper pour rentrer au vaisseau qui décollera rapidement.
En sortant de la ceinture d’astéroïdes, l'équipage assistera à la sortie d'hyperespace de la corvette impériale qui fera immédiatement manœuvre pour intercepter le vaisseau. In extremis, Keïdo lancera un saut hyper-spatial juste avant que les turbo-lasers ne fassent feu.
Enfin sortis d'affaire, Le Lte Vargas tiendra la promesse de Greko et dirigera l'équipage vers une armateur de sa connaissance pour les réparations de leur vaisseau. Ornaf proposera à l'officier rebelle de rester en contact pour de futurs contrats mais Vargas reste circonspect sur la sincérité et l'honnêteté cette équipe après le débriefing de son agent Greko. Vargas ne rejette cependant pas totalement la proposition. Des freelancers efficaces sont toujours utiles.

Fin...

PNJs :

Greko : Duros espion de l'Alliance Rebelle. C'est aussi un bon technicien.
Lte Vargas : Officier de l'Alliance Rebelle. Vétéran de la République.

Infos diverses :


Systeme Kozan :
Le système Kozan est un système solaire de géante rouge, composé de 3 planètes géantes gazeuses et d’une très grande ceinture d’astéroïdes entre la 2eme et la dernière planète. Purement industriel, le système n’abrite aucune population indigène. On y trouve des mines de gazs fortement automatisées sur les géantes gazeuses et des exploitations minières sur les astéroïdes. Le seul lieu remarquable est la base de ravitaillement située sur un énorme astéroïde de la ceinture.

Base de Ravitaillement de Kozan : Située sur un grand astéroïde de la ceinture de Kozan, la base de ravitaillement est le seul semblant point de civilisation du système. C’était initialement une grande raffinerie s’occupant du carburant pour les nombreux vaisseaux de transport du système. Ensuite, est venu s’y greffer un atelier et un pseudo terminal servant à accueillir les employés. Finalement, pour accommoder les jours de permission et de relâche des ouvriers et des militaires du système, une cantina avec hôtel et quelques possibilités de loisirs se sont construits. La base n’a évidemment pas d’atmosphère et les bâtiments sont étanches et reliés par de grands tunnels à la surface de l’astéroïde. Un rayon tracteur permet d’éviter les grosses collisions et un bouclier global protège des plus petits débris.

Géopolitique du Système Kozan (rapport du Lte Vargas) :
Il y a moins d'un an, L'Empire a réquisitionné la plus grande station minière du la ceinture pour raison d'état suite à la découverte d'un riche filon de Cortosis. Un administrateur impérial a aussi été installé sur la station de ravitaillement pour réguler et contrôler le commerce dans le système. Depuis, la plupart des transactions sont taxées à prix fort pour les indépendants. Par contre, L'Empire a émis un droit de préemption à taux fixe sur toutes les matières premières qui transitent depuis les stations minières vers le reste de la galaxie. Il y a quelques mois, La Rébellion a décidé d'attaquer les lignes d'approvisionnement des industries militaires affiliées à L'Empire et le Système de Kozan faisait partie de ses cibles. La Rébellion espérait aussi pouvoir faire bonne presse auprès des stations minières indépendantes et négocier ainsi pour eux même des matières premières à des tarifs avantageux.


Dernière édition par kobal le Mar 2 Juin 2015 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kobal
Pardon aux familles, tout ça, tout ça
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : cité de dis
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Star wars saison 2   Mar 2 Juin 2015 - 19:36

Saison 2-Épisode 4 : Enchère et un os


Séance 1 :


Le groupe de freelancers se retrouve une fois de plus sur Iso-One après leur petite traversée de la galaxie pour les Armuriers de Brosyck. Cette petite période de repos leur permet de souffler un peu, de se regrouper et de faire le point :

- Le groupe de Kamil Zartan a été évacué par Shira sans plus de précision du pourquoi ou du comment. Korhan, peu de temps après son retour, partira rejoindre la Vice-présidente d'IsoTech.
- Ornaf est rentré de sa mission sollicitée par Réom. L'affaire s'est bien passée et il revient sur Iso-One accompagné d'un chiss.
- C'est le silence radio concernant la Rébellion et les Armuriers de Brosyck. Des rumeurs parlent d'un incident diplomatique lors d'une rencontre.
- Zalo approche Réom concernant sa position dans l'organisation d'Iso-Tech. Sa place étant effectivement floue (comme pour d'autres d'ailleurs). Réom va réfléchir à une proposition.

La personne accompagnant Ornaf se présentera comme étant M. Fetchit. C'est un Chiss (donc) à la peau bleutée et aux cheveux courts noirs, son trait le plus marquant étant son œil cybernétique télescopique accompagné de quelques plaques apparentes chromées autour de sa pommette droite.
Suite à la mission accomplie avec succès par Ornaf et Ki'Ra'Sha, M. Fetchit souhaite proposer à l'équipe complète une mission digne des prouesses qu'Ornaf lui a vanté.
M. Fetchit fait dans "l'import export". Il délivre ou vend pour des tiers des biens rares et généralement illégaux. Il y a quelques temps, on lui à passé commande d'un objet bien particulier dont le groupe n'a pas besoin de connaitre la nature exacte. Après des recherches intensives et grâce à son réseau, le chiss pense avoir localisé la cible et il a besoin d'une équipe pour l'obtenir. L'objet qu'il convoite serait en effet dissimulé dans une des pièces d'une vente aux enchères du marché noir qui aura lieu dans quelque temps. L'opportunité résidant dans le fait que l’existence de cet objet dissimulé n'est, à priori, pas connue du courtier organisateur ou des enchérisseurs. M. Fetchit explique que c'est donc un crime sans victime en quelque sorte.
L'affaire n'est cependant pas évidente du fait de plusieurs détails que précise le chiss : tout d'abord il sait que l'objet sera dissimulé dans les enchères mais il ne sait pas dans quelle pièce exactement. Il met donc à la disposition de l'équipe un scanner spécifique pouvant révéler l'objet à une portée de 2 mètres maximum. Ensuite, les lots mis aux enchères seront tous des objets de grande valeur et il n'a ni les moyens, ni la volonté, d'acheter un lot pour récupérer l'objet. Enfin, l’enchère se déroulera dans l'espace du Protectorat Hutt, sur la station spatiale de Kwenn et sera probablement sous surveillance.
M. Fetchit s'est arrangé pour obtenir des invitations pour l’événement pour l'équipe. Pour le reste, c'est aux personnages de se débrouiller.
Après s’être entendu sur une paie de 25000 Crédits dont 5000 d'avance, Le groupe décolle pour la station spatial de Kwenn. Le voyage, sans incident extérieur, ne sera ponctué que par l'altercation entre Craps et Keido, dispute qui se conclura par l’éjection de R28-6PO dans le vide hyper-spatial (valeur estimée de la perte : 15000 crédits minimum).

**La station spatiale Kwenn**
La station spatiale kwenn se situe à la frontière de l'Espace Hutt et de l'Empire Galactique. Elle sert de sas entre les deux puissances. Les Hutts maintiennent une paix/neutralité relative avec l'Empire pour assurer la prospérité de cette plateforme commerciale et touristique.
En forme de double pyramide (ou double cône suivant la résolution de vos scanners), la station affiche une envergure d'environ 4km au plus large. On y distingue trois zones différentes :
- Les docks : La partie inférieure (rarement éclairée par le soleil) est constituée de docks et de hangars modulaires pouvant accueillir jusqu'au plus grande classe de vaisseau de guerre. D’innombrables coursives connectent les modules entre eux et au reste de la station.
- Central : La partie centrale de la station regroupe la majeure partie des magasins, bars, hôtels et casinos. Les structures y font rarement plus d'un étage avant d'atteindre le plafond du pont suivant. Les grandes coursives y sont toujours très peuplées et les petites allées finissent souvent en culs de sac de débris ou de locaux techniques rafistolés de multiple fois.
-Les Cîmes : La partie supérieure est occupée par de grands espaces dégagés sur plusieurs hauteurs de pont avec vue sur l'espace. Ce grand espace entoure d’immenses tours de cristacier perçant les dômes atmosphériques et pointées vers le vide spatial. On y trouve les habitations et les raffinements de luxe.
La contrebande et le marché noir sont la base de la zone des docks , Central fait dans les jeux et le tourisme alors que les cimes font place aux sièges de corporations, aux laboratoires R&D et à la revente de secrets industriels et autres rumeurs.
Rien ne se fait sur la station sans l'aval du Cartel Hutt ou du Soleil Noir.


Ornaf se rappelle d'un contact à la Cantina de Tallifax, fameuse pour ses retransmission de sports de toute la galaxie avec les paris qui vont avec. Il décide d'y amener les autres après que Keido ai accosté le vaisseau dans un dock de contrebande.

Arrivée là, l'équipe en profite pour se détendre un peu et prendre le poul de Central. Ornaf rencontre son contact, Booki, qui mentionne la grande course des Anneaux de Kwenn qui aura lieu bientôt.

Zalo et Craps se rendent dans les Cîmes pour repérer le quartier de la salle des ventes. La sécurité autour du bâtiment semble solide, sans pour autant être extrême. Quelques gardes sont visibles à l'entrée principale et au niveau de la baie de chargement à l’arrière du bâtiment. Des caméras de sécurité bien visibles couvrent les points sensibles et le bâtiment semble résistant et bien conçu (pas de hautes fenêtres ou aérations opportunes).

L'équipe reçoit une invitation pour la présentation des pièces pour un demi-cycle plus tard (6 heures environ). Tout le monde s'y rend sans plus de formalité et rentre sans problème dans le bâtiment où une réception est organisée autour d'une partie de la collection mise en présentation.
Le bâtiment est de style antique (pierre, colonnade et draperie) et les invités sont pour la plupart bien apprêtés. L'ambiance est feutrée parmi les invités qui observent les pièces exposées ou discutent calmement. Des clients présents se démarquera notamment un hutt grand mais plutôt maigre (pour sa race) avec ses suivants et une très belle femme chiss en robe élégante et près du corps. Ornaf feindra un malaise pour laisser le champs libre à Craps qui scannera l'ensemble des pièces exposées, sans succès. Contraint d'examiner les pièces restées en stock, Zalo demandera une expertise par ses soins de certaines pièces pour obtenir une visite du dépôt.
Convoqué quelques heures plus tard avec d'autres spécialistes, il réussira à identifier la pièce devant renfermant le coffret qu'ils doivent récupérer mais il n'aura pas vraiment eu l’œil pour examiner la sécurité des stocks. L'objet est un présentoir pour masque mortuaire kaleesh. Celui-ci ne manquera pas de rappeler à l'érudit Zalo la face du Général Grievous, le kaleesh le plus tristement connu.

Rejoignant le reste du groupe dans une allée de Central, l'équipe est surprise par des tirs de blaster dans leur direction...

PNJs :

Mallsam O'ne : Besalik massif à 4 bras et propriétaire actuel du Tallifax . C’était l'enforcer numéro 001 de la fameuse équipe de Smashball : les Corelian's Dreadnaught. Reconnaissable à son bras droit supérieur cybernétique au couleur de l’équipe (bleu nuit, rouge vif)

séances 2 et 3 :

Un groupe de malandrins weequays charge en effet dans leur direction en faisant feu sur le groupe, sans se soucier des nombreux passants présents dans l’allée. Alors qu'ils engagent l'affrontement les personnages repèrent aussi un droïde assassin se déplaçant entre les passerelles et parois autour de l’allée. Donnant des ordres au groupe de weequays puis déployant une escouade de droïdes de combat, il semble être le chef/responsable de cette attaque. Après de rapides échanges de tir de blaster, les personnages sont blessés mais mettent en déroute le droïde assassin et son dernier sbire. Keido tentera de rattraper le droïde blessé mais, extrêmement agile, celui-ci s'échappera. Den, quant à lui, perdra le sbire après une course poursuite dans des coursives de Central. Faisant le point sur l'affrontement, il semblerait que l'objectif initial de l'attaque eut été de capturer/neutraliser Ornaf et Keido. Le groupe évacuera rapidement la scène avant d'attirer encore plus l'attention.

Les personnages se regroupent au Tallifax pour faire le point sur leur options afin d'obtenir la pièce au enchères. Le groupe est plutôt circonspect et Ornaf décide donc d'aller sonder les "gros bonnets" qui seront présents aux enchères. Renseignement pris, il choisit de se rendre aux festivité (quasi journalières) organisées par le hutt Pleco du clan Jiramar, accompagné de Craps. C’était un des deux hutt qui ont pu être vus au vernissage. Parfaitement à l'aise dans cette réception jet-set à la mode hutt, Ornaf aborde rapidement Pleco. Ayant fait envoyé auparavant un cadeau à son attention (recueille de poésie gamoréhénne), le bothan est bien accueilli par le hutt et son intendant. Ornaf décide de provoquer courtoisement le hutt sur qui de lui ou de son hôte s'offrira les plus belle pièces aux enchères. Même si Ornaf ne réussi pas à impressionner le hutt sur se terrain là, Pleco semble amusé. Après quelques échanges il est finalement proposé un pari : le perdant offrira une pièce gagnée aux enchères, au choix du vainqueur. Pleco propose pour les départager la grande course des anneaux de Kween, il a justement une écurie en manque d'un pilote après que le dernier se soit malencontreusement fait dévoré par son rancor "domestique". Emporté par sa grande bouche Ornaf renchérira qu'en plus de gagner la course, son pilote le fera dans son propre vaisseau...
La scène et le pari ne passeront pas inaperçus, et rapidement la nouvelle fera le tour des aficionados de la station.

**La course des anneaux de Kween**
Un des grands événements du système, cette course met en concurrence des pilotes par équipes de deux sur des vaisseau customisés de classe chasseur. Le circuit commençant dans l'espace, puis descend sur la planète elle même pour finir de nouveau dans l'espace en bouclant au niveau de la station. Le premier arrivé a gagné. Les armes sont autorisées, mais abattre un vaisseau est interdit et disqualifiant.

Ayant moins de 48h pour se préparer à la courses, les joueurs s'organisent :
-le problème du vaisseau est réglé en prenant contact avec la pègre local à l'aide de Zalo. Un chef contrebandier leur prêtera un de ses chasseurs "brise-blocus" contre des crédits, l'équipe veut le meilleur disponible et payera 5000 crédits.
- Craps passera tout le temps avant la course dans le hangars à bidouiller le vaisseau.
- Ornaf décide de faire mousser son équipe et surtout son pilote en se rendant à un maximum des réceptions organisées avant la course.
- Keïdo essaye se renseigne sur la course mais comme le tracé est fixé le jour même, il étudie surtout la configuration du système et de la planète.
- Zalo décide de faire circuler des rumeurs sur Keido pour baisser sa réputation, et donc augmenter sa cote chez les parieurs.

Finalement le jour de la course arrive et tout le groupe en profite pour parier au maximum sur Keido. Au dernier moment Keido décide d’emmener Craps comme copilote au lieu de Den préférant un bon mécanicien plutôt qu'un excellent artilleur. Le choix s’avérera payant tant les engins seront soumis à rude épreuve.

En course, Keido n'aura aucun souci à prendre la tête et, rapidement, seul le pilote "Carabine" sera capable de lui disputer la première position alors qu'ils traversent champ d’astéroïdes, nuée de méduses cyréainne et raies stellaires en chasse.
Durant la course Craps détectera que leur concurrent direct semble bénéficier d'un avantage sur les balises checkpoint. Le reste de l'équipe agira rapidement pour repérer un piratage des fréquences de détection et ira promptement disposer du slicer qui piratait le système depuis un local technique isolé.

Le retour sur la station sera triomphant pour Keido qui montera sur le podium du vainqueur alors que le hutt y célèbre déjà sa victoire occupant tout l'espace physique et médiatique.Ornaf comprendra que cette victoire bénéficie grandement au prestige du hutt et de son clan. Les festivités pour la victoire seront grandioses et l’équipe en profitera toute la nuit.

Les enchères se dérouleront sans incident le lendemain, Pleko n'ayant aucun mal à gagner celles faisant l'objet du pari. Comme convenu, il offrira la pièce de son choix à Ornaf et l'équipe récupère donc la boite mystère.

Le groupe décide de partir immédiatement et se rend prudemment au hangar de contrebande où est stationner l'Explorer. C'est en arrivant au pied de leur vaisseau qu'ils seront attaqués par Carabine et ses hommes de main. Il est bien décidé à régler ses compte avec Keido à coup de blaster. Le combat sera intense et Keido sera grièvement blessé. Lorsque le combat tournera en faveur du groupe, Carabine déclenchera la dépressurisation du hangar pour couvrir sa fuite et se débarrasser des personnages dans le vide spatial. Zalo sera récupéré in extremis et finalement tout les personnage s'en sortiront.

Le groupe décollera alors pour rejoindre M. Fetchit avant d'aller livrer le colis...

PNJs :

M. Fetchit receleur et fixer, il est en bon terme avec réom et a engagé les joueurs.
Booki bookmaker vivant à central, Ornaf le connait de sa dernier visite.
M. Ties petite pointure du marché noir galactique et organisateur des enchères, les joueurs ne l'on qu'aperçus durant le "vernissage".
Pleco le hutt du clan jiramar, un baron du crime de la station Kween
Relgar "Carabine" Carrae Ancien pirate d'une race de proche-humain indéterminé, arbore de nombreux tatouage tribaux et multiple cybernétique. Sans foi ni loi et prompt à la violence. Actuellement pilote pour le cartel Hutt lié au Kajidic de Kaltho le hutt.

Séances 4 et 5

M.Fetchit fixe rendez-vous au groupe sur un astroport industriel quelconque. L'adresse fournie les conduit vers un bâtiment abandonné d'une zone d'entrepôts. Un garde les fera entrer sans autre formalité alors que le scan de Zalo ne détectera pas de présence suspecte. L'intérieur est une grande pièce nue avec du mobilier de bureau abandonné. Une table et quelques chaises ont été regroupées au centre. Un homme les attends assis à la table tandis que Reom accueille les personnages. L'inconnu est un humain trentenaire au cheveux bruns mi-longs. Il arbore le visage et la tenue d'un baroudeur typique de la Bordure Extérieure. Un cache-œil masque son œil droit. Les circonstances et l'attention des personnages leur fera deviner que l'inconnu en face d'eux n'est autre que M. Fetchit rencontré quelque jours plus tôt.

Reom, sentant la méfiance du groupe, (re)fera les présentations, puis la discussion s'engagera.
L'homme est le commandant Col Serra de l'Alliance Rebelle, M. Fetchit est une identité dont il se sert pour trafiquer dans la Bordure Extérieure. Reom et lui sont en contact depuis un certain temps pour discuter d'un rapprochement entre Iso-tech et l'Alliance. Reom expliquera que plusieurs facteurs l'ont motivé dans cette idée, notamment les pressions économiques, la concurrence déloyale de l'administration impériale, les mandats d'arrêts sur plusieurs de ses cadres et la morale douteuse de l'Empire en général. De son côté, l'Alliance Rebelle est toujours en manque de soutien logistique et promet sa reconnaissance à tous ceux qui l'aideront à restaurer la République. L'enquête sur le Princesse Shuuti et l'affaire sur la station Kween étaient des missions sensibles pour l'Alliance qui ont permis aux deux parties de juger des méthodes, objectifs et bonne foi de chacun. Reom souhaite l'avis expérimenté et le regard extérieur des personnages sur cette possible entente. Le sentiment des personnages est plutôt favorable, non sans exprimer quelques réserves malgré tout sur l'après Empire si l'Alliance est victorieuse.

Col Serra propose dans la foulée de former une unité spéciale composée à la fois de personnel d'Iso-Tech et de rebelles (l'idée étant d'entériner le partenariat). Impressionné par les actions des personnages, le commandant Serra n'envisage personne d'autre qu'eux pour fonder cette unité. Cependant, l'Alliance n'est pas un regroupement de mercenaires et il leur fait donc l'offre suivante, après avoir posé la mallette contenant le salaire de leur mission : renoncer au paiement de la dite mission, pour rejoindre l'Alliance et de plus il s'occupera personnellement des quelques casseroles que chaque personnage peut traîner.

Pour Keido, le choix est évident et sans équivoque, les meilleurs pilotes seront ceux de ce grand conflit. Ornaf se voit bien avec un rôle important dans l'Alliance ou dans la République en cas de victoire, il suit donc son ami Keido. Den est plutôt circonspect mais l'investissement peut valoir le coup pour Iso-Tech. Zalo, récemment arrivé, y voit une opportunité de mettre un pied définitif dans Iso-Tech . Craps n'y comprend rien et suit le reste du groupe.

L'engagement du groupe étant conclu, Col enchaine immédiatement sur la suite de la mission. En effet, récupérer la boite aux enchères n'était qu'une partie d'un plan de plus grande envergure. Cette boite contient des cristaux focalisateurs, utilisés dans les sabres lasers. Ce sont des cristaux très rares, très chers et complètement prohibés depuis l'avènement de l'Empire (et monopolisé par les jedis avant). Par ailleurs, le commandant Serra a pour objectif depuis un moment de découvrir la position d'un centre de détention secret de l'Empire situé dans l'Espace Profond, de libérer les rebelles qui y sont emprisonnés et le détruire. Ors, le directeur de cette prison, le commandant Bol'Garesh, a une passion parfaitement illégale pour la collection d'artefacte Jedi. Col, grâce à son identité de M. Fetchit, s'est fait commanditer par ce commandant pour trouver des cristaux de sabre-laser. Enfin en possession des fameux cristaux, Col Serra a l'opportunité de rencontrer l’imperial sur sa station pour finaliser la transaction.

Reom leur apprend par ailleurs qu'une mission préparatoire a été menée par leurs compagnons Korhan, Kir-a-sha et Shira mais qu'ils sont sans nouvelle d'eux depuis. Cette mission, dans une station de ravitaillement de l'Empire, devait permettre d'introduire un virus informatique dans du matériel en partance pour la station ainsi que des explosifs dissimulés dans du cargo.

Le plan est donc le suivant :

- gagner le droit d'accès à la station
- Pirater leur communication
- Signaler leur position à un groupe de frégates rebelles
- faire diversion en attaquant la station avec ces quelques frégates
- récupérer les explosifs
- planter les explosifs dans les réacteurs de la station
- libérer les prisonniers rebelles
- atteindre une des parois extérieures et la faire exploser
- s'enfuir à bord de la navette "d'abordage"
- faire sauter la station

Alors que le groupe part rejoindre un officier devant les escorter à la station, Reom aura enfin des nouvelles de Shira. Seule rescapée, leur mission a été avortée après avoir été repérée. A priori, les explosifs ont pu être introduits dans le cargo mais Korhan et Kir-a-Sha ont été fait prisonniers, envoyés sur la station et aucune confirmation n'est possible pour le virus informatique.

C'est sous ses auspices que le groupe rencontre le bras droit de Bol'Garesh, en charge de leur transport vers la station secrète. Il s'occupe d'installer un "foulard électronique" sur le vaisseau du groupe et prend les commandes seul dans le poste de pilotage.

L'équipe décide que Zalo restera dissimulé dans le vaisseau pendant la durée de la mission pour pouvoir pirater la station le plus discrètement et "sereinement" possible. Toutes communications seront interdites tant que la couverture sera maintenue.

Apres un saut hyperspatial d'environ 24h, la station spatiale est en vue. Plus petite que la station orbitale Kween, cela reste une immense structure, facilement le gabarit d'un vaisseau capital, et très bien défendue. Il est clair que les frégates ne pourront que faire diversion...

Le groupe sera escorté auprès du commandant alors que Zalo commencera son piratage. Après de nombreuses coursives et autres ascenseurs aseptisés, on les fera finalement patienter dans une salle d'observation alors que Bol'Garesh finira une séance de torture musclée sur plusieurs prisonniers. La conversation est plutôt spartiate alors que le commandant les conduira dans une salle de réunion, Col Serra concentrant tout son sang-froid pour ne pas réagir à ce qu'il vient de voir, c'est Ornaf qui occupera l'attention de l’imperial en badinant sur les bienfaits de la torture. Pendant ce temps, Zalo a fini par pirater les communications et le signal est envoyé.

Alors que M. Fetchit mène la transaction initialement prévue, les frégates sortent d'hyperespace. Elles donnent l'assaut et secouent la station (les premiers tirs se faisant sans le bouclier de la station). C'est le signal pour le groupe qui se jette sur le commandant pour tenter de le prendre en otage alors que les alarmes déclenchent le branle-bas de combat sur la station.

Face au commandant et quelques gardes de faction, la situation est rapidement en faveur des rebelles mais le commandant en lutte avec Den profitera de plusieurs tirs paralysants malencontreux sur son adversaire pour prendre la fuite.

Pendant ce temps, Zalo repère au travers du réseau informatique ces autres compagnons Korhan et Kir-a-sha dans une cellule de transfert et pirate le système pour les libérer. Par contre, la zone des cellules en général lui reste inaccessible malgré sa tentative de piratage.

Rétablissant enfin les communications, les personnages se déploient rapidement pour accomplir leurs missions. Kir-a-Sha et Korhan récupèrent les charges explosives dissimulées et se dirigent vers les réacteurs. Ornaf, Zalo, Craps et Keido traversent la station pour atteindre les cellules de prisonniers. Zalo coordonne leurs déplacements et Col Serra vise le bureau du commandant pour récupérer le maximum d'informations.

Le groupe, après de nombreux contretemps et des altercations avec les soldats impériaux, atteindra le bloc des prisonniers. Cependant, le commandant Bol'Garesh avait compris leur objectif (en partie) et un contingent de soldats défend l'accès aux cellules. Le combat est difficile et les personnages sont sur leurs dernières réserves, notamment Ornaf qui manquera de peu une blessure mortelle. Le commandant est finalement abattu et les cellules ouvertes par Zalo. Alors que la situation semble de nouveau sous contrôle, un nouvel adversaire surgi dans leur dos. Arborant un uniforme d'officier au blason inconnu, il dégaine un sabre laser avant de s'avancer calmement vers le groupe, déviant les tirs de blaster négligemment. Face à cette menace inattendue, le groupe prépare son repli dans la direction opposée avec les prisonniers libérée. C'est à ce moment que Korhan et Kir-a-Sha rejoignent enfin le reste de l'équipe. Reconnaissant l'individu les ayant neutralisés (par surprise) sur la station de ravitaillement, les deux combattants s'interposent entre l'inquisiteur impérial et le reste des rebelles, bien décidé à s'en occuper pour que le reste de l'équipe puisse finir la mission. Les rebelles en profitent donc pour évacuer et foncent vers le local le plus proche de la paroi extérieure et la font exploser.

Ornaf, Den et Keido tiendront leur position farouchement contre les soldats impériaux le temps que les navettes de transport viennent récupérer tout le monde. Voulant attendre jusqu'au dernier moment pour leur compagnon Kir-a-Sha et Korhan, la situation deviendra de plus en plus intenable face aux vagues de soldats impériaux d'un côté et les combats spatiaux de l'autre. Finalement, leur communicateur leur relaiera la voix de Korhan sain et sauf indiquant se diriger vers le vaisseau de Zalo et ils quitteront enfin la station à bord des navettes de transports. L’Explorer décollera lui aussi avec Zalo, Col Serra, Korhan et Kir-a-Sha suivi peu après par l'explosion de la station de l'intérieur.

PNJs :

Col Serra : Colonel dans le 9éme régiment des forces spéciales au sein de l’Alliance pour la restauration de la République (la Rébellion). Col Serra est un ancien contrebandier de la Bordure Extérieure, il rejoint l’Alliance peu avant la bataille de Yavin lorsque son ami Han Solo lui demande de recruter parmi la bordure des soldats pour renforcer l’Alliance. Efficace dans cette mission, il en formera les escadron renégats.

Escadrons Renegats : Spécialisés dans les opérations spéciales les plus périlleuses. Souvent composés d’hommes avec un lourd passif dans la bordure ou même activement recherchés, le commandement des Escadrons Renégats ne conservent que des archives et rapports très succincts de leur activités, dissimulant souvent leurs actions parmi les activités des autres régiments des forces spéciales (avec l’aval du commandement).


Épilogue :


Leur mission réussie, le commandant Col Serra officialise la création de l’Escadron Renégat "Echo" composé des soldats Ornaf Val’Vorgan, Keïdo, Craps Tyriel, Korhan et Kir-a-Sha. S’ajouteront à cet effectif deux vétéran de la rébellion : le soldat 1er classe Ibanon Barayel et l'homme mystère.
Après réflexion et concertation avec Reom, Zalo préféra rester chez Iso-Tech pour rejoindre l’équipe de recherche de Cratala et Den deviendra le garde du corps personnel de Reom.
La rébellion a récupéré beaucoup d'informations après cette opération et les services de renseignements font actuellement le tri. Nul doute que de futur cibles et missions pourront être assigner grâce a cela...

Blason de l'escadron renégat Echo :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drong
A peine mieux que Djé


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Star wars saison 2   Jeu 10 Sep 2015 - 17:25

Alors definitivement quand on voit l'insigne on comprend pourquoi le vaisseau s' apelle le millenium Condom! Smile

PS: c'est Sergent Chef Ibanon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star wars saison 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star wars saison 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars The Clone Wars Saison 6 VOSTFR EP 12/13
» [Wii] Légo Star wars : La saga complète.
» Exposition Star Wars en Belgique
» Star Wars marrant
» star wars galactic battleground

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Cercles :: Les jeux de rôle actuels :: Star Wars - Aux confins de l'Empire-
Sauter vers: